Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

DÉBAT

Comment lutter contre l'organisation de l'État islamique?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hongkong, nouveau Tienanmen ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

De la Mecque à Broumov : le voyage du Bazin

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les profs manquent à l'appel"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Censure chinoise sur Hong Kong

En savoir plus

FOCUS

Reportage : Le Caire mène la guerre à l'athéisme

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : la Crimée à l’heure de la russification

En savoir plus

  • Vidéo : Dohuk, province du Kurdistan submergée par les déplacés irakiens

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

    En savoir plus

  • Seulement 25 % de femmes au Sénat : à qui la faute ?

    En savoir plus

  • Référendum en Catalogne : la Cour constitutionnelle suspend le vote

    En savoir plus

  • Sharia4Belgium fait face à la justice pour recrutement de jihadistes

    En savoir plus

  • AIG : l'État américain sur le banc des accusés pour "sauvetage illégal"

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : le point sur l'enquête en Algérie

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG s'attaque au Barça sans Zlatan

    En savoir plus

  • Charles Blé Goudé accusé de "certains des pires crimes" devant la CPI

    En savoir plus

  • La trêve violée en Ukraine : des militaires et des civils tués

    En savoir plus

  • Reportage : Le Caire mène la guerre à l'athéisme

    En savoir plus

  • Sénatoriales : le FN a séduit quatre fois plus de grands électeurs que prévu

    En savoir plus

La France ne prévoit pas d'intervenir militairement en Irak, dit Fabius à Erbil

AFP

Le ministre des Affaires étrangères français Laurent Fabius lors d'une conférence de presse à Bagdad le 10 août 2014Le ministre des Affaires étrangères français Laurent Fabius lors d'une conférence de presse à Bagdad le 10 août 2014

Le ministre des Affaires étrangères français Laurent Fabius lors d'une conférence de presse à Bagdad le 10 août 2014Le ministre des Affaires étrangères français Laurent Fabius lors d'une conférence de presse à Bagdad le 10 août 2014

La France apporte une aide humanitaire en Irak mais ne prévoit pas d'y intervenir militairement contre les jihadistes de l'Etat islamique (EI), a déclaré dimanche le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d'une conférence de presse télévisée à Erbil (Kurdistan irakien).

"C'est aux Irakiens de mener ce combat", a souligné M. Fabius, qui s'exprimait au côté de Massoud Barzani, président de la région autonome du Kurdistan irakien.

"Notre soutien est actuellement humanitaire (...) Actuellement une intervention de type militaire n'est pas prévue par la France", a souligné le chef de la diplomatie française, qui effectuait un déplacement d'une journée en Irak pour y superviser la livraison d?aide humanitaire française aux civils fuyant l'avancée des jihadistes.

Laurent Fabius a dénoncé ce qu'il a appelé "le califat de la haine" établi par les jihadistes de l'EI à cheval sur l'Irak et la Syrie, et souligné que les forces kurdes et irakiennes qui les affrontent ne menaient "pas simplement un combat pour eux-mêmes", mais "un combat pour les libertés qui nous concerne tous".

Il a réaffirmé le souhait de la France d'un gouvernement d'unité nationale en Irak "pour créer les conditions politiques du combat".

M. Fabius a auparavant rencontré à Bagdad le ministre irakien des Affaires étrangères par intérim, Hussein Chahristani. "Il faut que tous les Irakiens se sentent représentés et puissent ensemble mener la bataille contre le terrorisme", a déclaré le ministre français, alors que l'Irak, qui fait face depuis deux mois à une offensive jihadiste, n'a toujours pas de gouvernement.

Première publication : 10/08/2014