Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

DÉBAT

Comment lutter contre l'organisation de l'État islamique?

En savoir plus

  • Vidéo : Marine Le Pen voit la diplomatie française comme "un canard sans tête"

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG s'attaque au Barça sans Zlatan

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Vidéo : Dohuk, province du Kurdistan submergée par les déplacés irakiens

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

    En savoir plus

  • Seulement 25 % de femmes au Sénat : à qui la faute ?

    En savoir plus

  • La dette française dépasse pour la première fois les 2 000 milliards d'euros

    En savoir plus

  • Référendum en Catalogne : la Cour constitutionnelle suspend le vote

    En savoir plus

  • Sharia4Belgium fait face à la justice pour recrutement de jihadistes

    En savoir plus

  • AIG : l'État américain sur le banc des accusés pour "sauvetage illégal"

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : le point sur l'enquête en Algérie

    En savoir plus

Mondiaux de canoë-kayak: trois médailles pour les Bleues

AFP

Le kayakiste français Arnaud Hybois lors des JO de Pékin, le 19 août 2008Le kayakiste français Arnaud Hybois lors des JO de Pékin, le 19 août 2008

Le kayakiste français Arnaud Hybois lors des JO de Pékin, le 19 août 2008Le kayakiste français Arnaud Hybois lors des JO de Pékin, le 19 août 2008

La médaille d'argent des relayeurs messieurs en kayak 200 m a clôturé en beauté pour l'équipe de France les championnats du monde de canoë-kayak en ligne de Moscou qu'elle termine avec trois médailles, une de mieux qu'en 2013, mais loin des maîtres Hongrois.

Battus de 155 millièmes par le quatuor hongrois, Maxime Beaumont, Arnaud Hybois, Etienne Hubert et Sébastien Jouve ont apporté une touche argentée à un bilan tricolore jusque là 100% bronze.

Sébastien Jouve et Maxime Beaumont ont même quitté le plan d'eau olympique de Krylatskoye avec deux médailles autour du cou après avoir terminé sur la 3e marche du podium en kayak biplace, sur 200 m encore, un peu plus tôt dans la journée, à l'issue d'une finale remportée par les Serbes.

Cette deuxième place est une belle consolation pour Arnaud Hybois et Etienne Hubert, après leur sortie de route précipitée vendredi en demi-finale du K2 1000 m, une distance sur laquelle le duo avait pourtant décroché l'argent aux championnats d'Europe en juillet, après une médaille d'or en Coupe du monde en Hongrie en mai.

La première médaille française avait été gagnée samedi par le kayakiste auxerrois Cyrille Carré sur 5000 m, soit un bilan total de trois breloques, une de mieux que lors des Mondiaux 2013 de Duisbourg en Allemagne d'où les rameurs bleus n'avaient ramené que deux troisièmes places.

Le tableau final des médailles est largement mené par les Hongrois, qui ont ramené 17 breloques de Moscou, dont 6 en or. Les Allemands, victorieux devant leur public en 2013, avec 16 médailles dont 8 en or, ne sont cette fois montés que sur huit podiums, dont deux fois seulement sur la plus haute marche. Au point d'être devancés par les hôtes russes, huit médailles également, mais quatre du plus beau métal.

Ce n'est que la troisième fois en vingt ans que l'Allemagne et la Hongrie ne monopolisent pas les deux premières places lors des Championnats du monde.

Première publication : 10/08/2014