Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : longtemps frileuse, la Turquie prête à s'engager

    En savoir plus

  • Les Français jihadistes présumés sont rentrés de Turquie sans être arrêtés

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Rama Yade : "C'est une guerre entre la civilisation et la barbarie"

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

Mondiaux de canoë-kayak: trois médailles pour les Bleues

AFP

Le kayakiste français Arnaud Hybois lors des JO de Pékin, le 19 août 2008Le kayakiste français Arnaud Hybois lors des JO de Pékin, le 19 août 2008

Le kayakiste français Arnaud Hybois lors des JO de Pékin, le 19 août 2008Le kayakiste français Arnaud Hybois lors des JO de Pékin, le 19 août 2008

La médaille d'argent des relayeurs messieurs en kayak 200 m a clôturé en beauté pour l'équipe de France les championnats du monde de canoë-kayak en ligne de Moscou qu'elle termine avec trois médailles, une de mieux qu'en 2013, mais loin des maîtres Hongrois.

Battus de 155 millièmes par le quatuor hongrois, Maxime Beaumont, Arnaud Hybois, Etienne Hubert et Sébastien Jouve ont apporté une touche argentée à un bilan tricolore jusque là 100% bronze.

Sébastien Jouve et Maxime Beaumont ont même quitté le plan d'eau olympique de Krylatskoye avec deux médailles autour du cou après avoir terminé sur la 3e marche du podium en kayak biplace, sur 200 m encore, un peu plus tôt dans la journée, à l'issue d'une finale remportée par les Serbes.

Cette deuxième place est une belle consolation pour Arnaud Hybois et Etienne Hubert, après leur sortie de route précipitée vendredi en demi-finale du K2 1000 m, une distance sur laquelle le duo avait pourtant décroché l'argent aux championnats d'Europe en juillet, après une médaille d'or en Coupe du monde en Hongrie en mai.

La première médaille française avait été gagnée samedi par le kayakiste auxerrois Cyrille Carré sur 5000 m, soit un bilan total de trois breloques, une de mieux que lors des Mondiaux 2013 de Duisbourg en Allemagne d'où les rameurs bleus n'avaient ramené que deux troisièmes places.

Le tableau final des médailles est largement mené par les Hongrois, qui ont ramené 17 breloques de Moscou, dont 6 en or. Les Allemands, victorieux devant leur public en 2013, avec 16 médailles dont 8 en or, ne sont cette fois montés que sur huit podiums, dont deux fois seulement sur la plus haute marche. Au point d'être devancés par les hôtes russes, huit médailles également, mais quatre du plus beau métal.

Ce n'est que la troisième fois en vingt ans que l'Allemagne et la Hongrie ne monopolisent pas les deux premières places lors des Championnats du monde.

Première publication : 10/08/2014