Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Tennis: Federer rejoint Tsonga en finale à Toronto

AFP

Roger Federer face à Feliciano Lopez lors des demi-finales du Masters 1000 de Toronto, le 9 août 2014Roger Federer face à Feliciano Lopez lors des demi-finales du Masters 1000 de Toronto, le 9 août 2014

Roger Federer face à Feliciano Lopez lors des demi-finales du Masters 1000 de Toronto, le 9 août 2014Roger Federer face à Feliciano Lopez lors des demi-finales du Masters 1000 de Toronto, le 9 août 2014

Le Suisse Roger Federer a rejoint le Français Jo-Wilfried Tsonga en finale du Masters 1000 de Toronto en battant samedi soir l'Espagnol Feliciano Lopez en deux sets 6-3, 6-4.

Federer disputera sa cinquième finale à l'Open du Canada et visera un troisième titre face à Tsonga, vainqueur dans l'après-midi du Bulgare Grigor Dimitrov en deux sets 6-4, 6-3.

Le champion helvétique a dominé de bout en bout un Lopez gêné par une douleur au cou pour laquelle il a été traité dans le second set. C'était sa onzième victoire en autant de matches contre l'Espagnol de 32 ans.

"Je suis content d'être en aussi bonne forme. La clé du match a été le service. Je me suis concentré sur les miens et j'ai essayé de me créer des occasions sur les siens", a commenté Federer, qui a servi 13 aces et n'a eu aucune balle de break à défendre.

"La finale sera excitante car Jo joue très bien. Je sais ce qui m'attends", a ajouté le Bâlois, âgé de 33 ans depuis vendredi.

En lice dans la 120e finale de sa carrière, le Suisse tentera de remporter son 80e titre, le troisième de la saison après Dubaï et Halle.

Tsonga essaiera lui de décrocher son deuxième Masters 1000 après Paris-Bercy en 2008.

"Je me sens bien; j'attends ce moment depuis deux ans, mais j'ai toujours cru en moi, même lorsque je perdais. J'ai finalement une petite récompense et ça fait du bien. Ca va me rendre plus fort et me permettre de garder la motivation au plus haut niveau", a dit le Manceau, 15e mondial âgé de 29 ans.

Après le N.1 mondial Novak Djokovic, puis Andy Murray (N.9), Tsonga s'est défait d'un troisième Top-10 d'affilée en la personne de Dimitrov (8e), ce qui ne lui était plus arrivé depuis le Masters de fin d'année en 2011.

Il reste invaincu face au Bulgare avec quatre succès en autant de matches, mais celui-ci revêt une plus grande signification car le dernier duel entre les deux hommes datait de 2011, lorsque "Baby Federer" n'avait pas encore grandi.

Le début de match a semblé confirmer que l'opposition serait serrée. Jusqu'à 4-4, les deux joueurs se sont rendu coups pour coups, se livrant un bras-de-fer au service et en fond de court.

C'est le moment qu'a choisi Tsonga pour prendre l'engagement du Bulgare sur sa première balle de break. Un opportunisme qui l'a porté vers le gain du premier set, enlevé dès sa première occasion, après avoir sauvé quatre balles de débreak grâce à son gros service (7 aces).

Le Français a ensuite déroulé dans le second set, convertissant deux des neufs balles de break qu'il s'est procurées, en alternant avec réussite gifles de coup droit, longs slices et points conclus au filet.

Première publication : 10/08/2014