Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Moyen-Orient

Vidéo : à Gaza, l’ONU tente d’atténuer le traumatisme des enfants

© France 24 | Des ateliers organisés à Gaza dans les écoles de l'ONU

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/08/2014

À Gaza, les Nations unies tentent de prendre en charge les enfants traumatisés par la guerre. Tous les jours, une centaine d’éducateurs et de psychologues se rendent dans les écoles de l’ONU, qui accueillent des Palestiniens. Reportage.

Dans la bande de Gaza, soumise depuis plus d’un mois aux raids israéliens, les enfants traumatisés par la guerre sont de plus en plus nombreux. Afin de leur rendre le sourire, une centaine d’éducateurs et de psychologues se rendent, chaque jour, dans les écoles de l’ONU où sont réfugiés de nombreux Palestiniens.

À lire sur France 24 : "Un été en prison" pour avoir refusé d’aller combattre à Gaza

La correspondante de France 24 Kristell Bernaud a assisté à ces ateliers de soutien psychologique destinés aux enfants.

Des ateliers de dessin, de prévention et de jeux sont organisés. L’objectif est de permettre aux enfants de s’exprimer, d’oublier la guerre et de chasser toutes leurs idées noires.

Sur le papier, les enfants couchent leurs émotions, leur quotidien. Les croquis sont souvent les mêmes : des morts, des avions et des missiles. Tous sont traumatisés par les horreurs de la guerre.

À lire sur France 24 : "Pourquoi le Hamas a refusé de prolonger le cessez-le-feu ?"

Première publication : 11/08/2014

  • PROCHE-ORIENT

    Gaza : les négociations ont repris au Caire

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Gaza : Israéliens et Palestiniens acceptent une nouvelle trêve de 72 heures

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Gaza : le conflit s’enlise, la médiation égyptienne aussi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)