Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat... les sujets qui fâchent

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Entreprises du numérique : les pépites françaises délaissées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Une femme fantastique" : rencontre avec l'actrice transgenre Daniela Vega

En savoir plus

Moyen-Orient

Vidéo : à Gaza, l’ONU tente d’atténuer le traumatisme des enfants

© France 24 | Des ateliers organisés à Gaza dans les écoles de l'ONU

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/08/2014

À Gaza, les Nations unies tentent de prendre en charge les enfants traumatisés par la guerre. Tous les jours, une centaine d’éducateurs et de psychologues se rendent dans les écoles de l’ONU, qui accueillent des Palestiniens. Reportage.

Dans la bande de Gaza, soumise depuis plus d’un mois aux raids israéliens, les enfants traumatisés par la guerre sont de plus en plus nombreux. Afin de leur rendre le sourire, une centaine d’éducateurs et de psychologues se rendent, chaque jour, dans les écoles de l’ONU où sont réfugiés de nombreux Palestiniens.

À lire sur France 24 : "Un été en prison" pour avoir refusé d’aller combattre à Gaza

La correspondante de France 24 Kristell Bernaud a assisté à ces ateliers de soutien psychologique destinés aux enfants.

Des ateliers de dessin, de prévention et de jeux sont organisés. L’objectif est de permettre aux enfants de s’exprimer, d’oublier la guerre et de chasser toutes leurs idées noires.

Sur le papier, les enfants couchent leurs émotions, leur quotidien. Les croquis sont souvent les mêmes : des morts, des avions et des missiles. Tous sont traumatisés par les horreurs de la guerre.

À lire sur France 24 : "Pourquoi le Hamas a refusé de prolonger le cessez-le-feu ?"

Première publication : 11/08/2014

  • PROCHE-ORIENT

    Gaza : les négociations ont repris au Caire

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Gaza : Israéliens et Palestiniens acceptent une nouvelle trêve de 72 heures

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Gaza : le conflit s’enlise, la médiation égyptienne aussi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)