Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

DÉBAT

L'Allemagne à la rescousse du budget français ?

En savoir plus

Fréquentation des cinémas en hausse de 15% en juillet

© AFP | Scène du film "Lucy", de Luc Besson, avec Scarlett Johansson et Morgan FreemanScène du film "Lucy", de Luc Besson, avec Scarlett Johansson et Morgan Freeman

Grâce à une offre de films qui attire les spectateurs et un coup de pouce de la météo, le mois de juillet a enregistré une hausse de 15,2% de la fréquentation dans les salles de cinéma, selon le Centre national du cinéma (CNC).

Sur les 12 derniers mois écoulés, les entrées sont estimées à 206,64 millions, soit une progression de 6,5%, d'après les chiffres publiés mardi par le CNC. Et sur les sept premiers mois de l'année, 122,37 millions d'entrées ont été réalisées, soit 11,9% de plus que sur la même période de 2013.

En 2013, la fréquentation avait accusé un repli de 4,9%, à 193,59 millions d'entrées.

15,72 millions d'entrées ont été enregistrées en juillet, soit 15,2% de plus par rapport à la même période en 2013.

En juin, marqué par une offre plus faible et le début de la Coupe du monde, la fréquentation était en repli de 16,5%, alors que tous les autres mois depuis janvier étaient orientés à la hausse.

La part de marché des films français est estimée à 47,1% entre janvier et juillet (35,3% sur la même période de 2013) et celle des films américains à 43,9% (contre 51,6%).

"Pour les cinémas, l'été 2014 est très, très bien!", s'exclame le président de la Fédération nationale de cinémas français (FNCF) Richard Patry, interrogé par l'AFP.

"Je ne vais pas dire qu'un week-end où il se met à pleuvoir ne nous aide pas, mais ce n'est pas la raison principale" expliquant le bond de juillet, poursuit-il.

"La raison principale, ce sont des films qui fonctionnent", relève Richard Patry, évoquant le "démarrage exceptionnel" de "Lucy", le dernier opus de Luc Besson, et de "La planète des singes", en attendant "Les gardiens de la galaxie". L'opération 4 euros pour les moins de 14 ans a aussi fait revenir les jeunes dans les salles obscures.

Au mois de juillet, "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu?" a gagné également pas loin de un million de fans supplémentaires. D'autres films ont aussi engrangé de bons résultats comme "Les vacances du petit Nicolas" ou "Dragons 2" et "Transformers: l'âge de l'extinction".