Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

FRANCE

Propos sur Hitler : le maire de Cholet écope d'une amende de 3 000 euros

© Frank Perry, AFP | Gilles Bourdouleix, le maire de Cholet.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/08/2014

Le député-maire de Cholet, Gilles Bourdouleix, a été condamné à verser 3 000 euros d’amende par la cour d’appel d’Angers. L’été dernier, il avait estimé qu’Hitler n’avait "peut-être pas tué assez" de gens du voyage.

La cour d’appel d’Angers a condamné, mardi 12 août, Gilles Bourdouleix, député-maire de Cholet (ex-UDI), à une amende de 3 000 euros à la suite des propos qu’il avait tenus l'été dernier. Lors d'une altercation avec des gens du voyage, il avait estimé qu'Hitler "n'en avait peut-être pas tué assez".

Une amende de 750 à 5 000 euros avait été requise en avril contre l'élu, poursuivi pour "apologie de crime contre l'Humanité". En première instance, en janvier 2014, Gilles Bourdouleix avait été condamné à une amende de 3 000 euros avec sursis. Il avait cependant fait appel, s'estimant innocent au regard du contexte, dans lequel il avait tenu ces propos.

Avec AFP
 

Première publication : 12/08/2014

  • FRANCE

    Propos sur Hitler : Gilles Bourdouleix quitte l'UDI avant d'en être exclu

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le député-maire de Cholet poursuivi pour apologie de crimes contre l'Humanité ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)