Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hezbollah : vers une nouvelle guerre ? (partie 2)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Tempête Juno aux États-Unis : la "snowcalypse" n'a pas eu lieu

En savoir plus

REPORTERS

Centrafrique, le convoi de l’espoir

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Panique boursière à Athènes

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hezbollah : vers une nouvelle guerre ? (partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Pendant ce temps, au Nigeria..."

En savoir plus

SUR LE NET

Mexique : réactions à l'annonce de la mort de 43 étudiants

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Sans-cravates ou sans-culottes ?"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#StopDjihadisme

En savoir plus

FRANCE

Propos sur Hitler : le maire de Cholet écope d'une amende de 3 000 euros

© Frank Perry, AFP | Gilles Bourdouleix, le maire de Cholet.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/08/2014

Le député-maire de Cholet, Gilles Bourdouleix, a été condamné à verser 3 000 euros d’amende par la cour d’appel d’Angers. L’été dernier, il avait estimé qu’Hitler n’avait "peut-être pas tué assez" de gens du voyage.

La cour d’appel d’Angers a condamné, mardi 12 août, Gilles Bourdouleix, député-maire de Cholet (ex-UDI), à une amende de 3 000 euros à la suite des propos qu’il avait tenus l'été dernier. Lors d'une altercation avec des gens du voyage, il avait estimé qu'Hitler "n'en avait peut-être pas tué assez".

Une amende de 750 à 5 000 euros avait été requise en avril contre l'élu, poursuivi pour "apologie de crime contre l'Humanité". En première instance, en janvier 2014, Gilles Bourdouleix avait été condamné à une amende de 3 000 euros avec sursis. Il avait cependant fait appel, s'estimant innocent au regard du contexte, dans lequel il avait tenu ces propos.

Avec AFP
 

Première publication : 12/08/2014

  • FRANCE

    Propos sur Hitler : Gilles Bourdouleix quitte l'UDI avant d'en être exclu

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le député-maire de Cholet poursuivi pour apologie de crimes contre l'Humanité ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)