Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Vidéo : Le difficile retour des musulmans de Bangui dans leur quartier de PK5

    En savoir plus

  • Tunisie : Le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

Matt Damon et moi devons "tout" à Robin Williams, affirme Ben Affleck

AFP

Les acteurs et scénaristes Matt Damon (gauche) et Ben Affleck (droite) posent avec Robin Williams (centre) et leurs Oscars pour

Les acteurs et scénaristes Matt Damon (gauche) et Ben Affleck (droite) posent avec Robin Williams (centre) et leurs Oscars pour "Will Hunting" le 23 mars 1998 à Los AngelesLes acteurs et scénaristes Matt Damon (gauche) et Ben Affleck (droite) posent avec Robin Williams (centre) et leurs Oscars pour "Will Hunting" le 23 mars 1998 à Los Angeles

L'acteur américain Ben Affleck a déclaré mardi qu'avec Matt Damon, ils devaient "tout" au comédien Robin Williams, mort lundi, et qui avait remporté un Oscar pour son rôle dans "Will Hunting" (1997), dont le scénario a été écrit par les deux jeunes acteurs, inconnus à l'époque.

"Dévasté. Merci chef - pour ton amitié et pour ce que tu as donné au monde", a écrit Ben Affleck sur son compte Facebook.

"Robin avait une tonne d'amour en lui. Il a fait tellement pour tellement de gens. Il a transformé mes rêves et ceux de Matt (Damon) en réalité. Qu'est-ce que vous devez à un homme qui fait cela ? Tout", a ajouté l'acteur.

Robin Williams incarne dans "Will Hunting" un psychologue qui saura comprendre et aider un balayeur, incarné par Matt Damon, qui s'avère être un génie en mathématiques.

Le film réalisé par Gus Van Sant a permis à Robin Williams d'obtenir le seul Oscar de sa carrière, malgré de nombreuses nominations: le prix du meilleur acteur dans un second rôle.

Ben Affleck et Matt Damon remportent pour leur part l'Oscar du meilleur scénario.

Dans un entretien en 2013 à un journal de Boston (Massachussetts, nord-est), où a été tourné le film, Matt Damon se souvient que Robin Williams a lu le scénario puis a demandé "qui sont ces types ?".

"Je l'ai lu et j'ai continué: +c'est vraiment extraordinaire+", ajoute Robin Williams dans le même interview au Boston Magazine, publié en janvier 2013.

Mardi, plusieurs fans du comédien, qui s'est apparemment suicidé, avaient déposé fleurs et messages sur le banc de Boston où se rencontrent dans le film les deux acteurs Robin Williams et Matt Damon.

Première publication : 12/08/2014