Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama envoyent 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

La Médaille Fields des mathématiques décernée pour la première fois à une femme

AFP

Des étudiants dans les allées du campus de Stanford en Californie le 22 mai 2014Des étudiants dans les allées du campus de Stanford en Californie le 22 mai 2014

Des étudiants dans les allées du campus de Stanford en Californie le 22 mai 2014Des étudiants dans les allées du campus de Stanford en Californie le 22 mai 2014

Une Américaine d'origine iranienne est devenue la première femme lauréate de la plus prestigieuse récompense en mathématiques, la médaille Fields, a annoncé mardi le Congrès international des mathématiciens (ICM).

Professeur à l'Université de Stanford (Californie), Maryam Mirzakhani, née en 1977 à Téhéran, et qui a obtenu son doctorat à Harvard en 2004, partage la médaille Fields 2014, attribuée tous les quatre ans, avec trois autres mathématiciens.

Il s'agit d'Artur Avila, un Français d'origine brésilienne directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique, de Manjul Bhargava, un Américain professeur à l'Université de Princeton, et de Martin Hairer, un Autrichien, chercheur à l'Université de Warwick en Grande-Bretagne.

L'ICM a fait connaître le nom des lauréats 2014 de la médaille Fields depuis Séoul, où il tient sa conférence annuelle.

Maryam Mirzakhani est une spécialiste de la géométrie des formes inhabituelles et a découvert de nouvelles façons de calculer les volumes d'objets avec des surfaces hyperboliques, comme par exemple une selle de cheval.

"Dotée d'une parfaite connaissance d'un éventail très divers de techniques mathématiques et de cultures mathématiques disparates, elle maîtrise une rare combinaison de capacités techniques, d'ambition audacieuse et une profonde curiosité", écrit l'ICM dans un communiqué.

Elle avait précédemment obtenu le prix Blumental pour l'avancement de la recherche en mathématique pure en 2009, et le prix Satter de l'American Mathematical Society en 2013.

La Médaille Fields est attribuée depuis 1936 à au maximum quatre mathématiciens de moins de 40 ans.

Les lauréats reçoivent chacun 15.000 dollars canadiens (environ 11.000 euros).

Ce prix a été proposé en 1923 par le mathématicien canadien John Charles Fields, décédé en 1932. Il a légué ses biens à la science pour financer cette récompense souvent qualifiée de "prix Nobel" des mathématiques.

Sur les 55 lauréats au total, on compte notamment 13 Américains et 12 Français, les deux nationalités ayant reçu le plus souvent cette récompense.

Première publication : 13/08/2014