Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Mariana", blessures chiliennes

En savoir plus

FOCUS

Niger : Agadez, perle du désert devenue hub migratoire

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Morales : "Le retrait des États-Unis de l'accord de Paris, un signe de mépris"

En savoir plus

FACE À FACE

La droite est-elle de retour avec Laurent Wauquiez ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : coup d'envoi de la réforme de l'assurance-chômage

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une femme "moderne" ne peut pas être victime de violences conjugales"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'argent, tabou des députés"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Climat : faut-il encore rappeler l'urgence de la situation?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Léonard She Okitundu : "La RDC n'exclut pas des mesures de rétorsion contre l'UE"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 18/08/2014

"Fabuleux"

© France 24

Presse française, lundi 18 août 2014 août 2014. Au menu de cette revue de presse, la rentrée du gouvernement, qui s'annonce pour le moins difficile. Et une moisson de médailles françaises aux Championnats d'Europe d'athlétisme.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook

Au menu de la presse française, ce matin, la rentrée du gouvernement. Le retour s’annonce difficile, comme l’avait d’ailleurs prédit le Premier ministre Manuel Valls lui-même avant de partir en vacances. Croissance zéro, déficits en hausse, mécontentement à Bruxelles, fronde au PS, impopularité record... Le Premier ministre ne s’est pas trompé. "Les Echos" évoquent une "sombre rentrée", et rapportent que le gouvernement annonce déjà une série de mesures, pour "tenter de reprendre la main", notamment des baisses d’impôt et des dispositions visant à soutenir l’immobilier. D’après le quotidien économique, il y a urgence à "dégripper la machine" : "plus l’économie stagne, plus il faut accélérer les réformes".
 
Sombre rentrée : "la vérité, c’est qu’après deux années passées à repousser les réformes, le gouvernement se retrouve aujourd’hui dans l’impasse". Voilà pour le diagnostic de 'l'Opinion', qui parle d’une équation "impossible" : le Premier ministre affirme que le cap politique reste inchangé, alors que les mauvaises nouvelles économiques s’accumulent.
 
Une rentrée maussade, à tel point que François Hollande pourrait s’exprimer publiquement dans les prochains jours, selon "Le Figaro", qui évoque une rentrée "noire" et "des défis colossaux, pour ne pas dire insurmontables". "Le Figaro" invite les socialistes à "changer, de fond en comble, le logiciel de leur politique. Sur la fiscalité et le temps de travail, l’emploi et la compétitivité, la dépense publique et les prestations sociales, la sécurité et l’immigration".
 
Inquiétudes également à gauche, où les doutes grandissent sur la politique de l’offre prônée par François Hollande. "Et si Hollande se trompait ?", titre "Libération", qui se demande si "la plus grosse erreur" de son quinquennat ne consiste pas à avoir "tout misé sur la relance de l’investissement des entreprises, qui n’a toujours pas eu lieu", et "négligé la demande". "Libé" évoque une politique qui, "outre le fait qu’elle se trompe de cible", a été "construite pour se neutraliser elle-même". "En finançant une grande partie des 40 milliards de baisse du coût du travail par des économies sur les dépenses publiques, et notamment sur les ménages", le gouvernement aurait "vidé le dispositif de son sens".
 
Une bonne nouvelle, tout de même, ce matin, la moisson record de médailles françaises aux Championnats d’Europe d’athlétisme :  23 médailles, dont 9 d’or. Quel contraste "cruel avec les performances de nos athlètes du gouvernement, qui enregistrent échec sur échec", relève l'Opinion.
 
Résultats sportifs salués par "Le Parisien", qui s’enthousiasme : "quel finish!" Pour "L'Équipe", c’est "fabuleux !" À la une, Mahiedine Mekhissi, quatre jours après sa disqualification sur 3 000 m steeple, pour avoir fini sa course torse nu. Le champion d'Europe du 1 500m a commenté ses mésaventures. "J’étais tellement déterminé à gagner. Je me suis senti intouchable. Je n’étais pas K.-O. Au contraire, je suis allé puiser des ressources que je ne soupçonnais même pas".
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

13/12/2017 Revue de presse française

"L'argent, tabou des députés"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 13 décembre, le sommet, aujourd’hui près de Paris, du G5 Sahel, et le bilan du "One planet Summit" qui s’est aussi tenu en...

En savoir plus

13/12/2017 Revue de presse internationale

"Une femme "moderne" ne peut pas être victime de violences conjugales"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 13 décembre, la victoire du démocrate Doug Jones à la sénatoriale d’Alabama, face à l’ultra-conservateur Roy Moore. Le...

En savoir plus

12/12/2017 Revue de presse internationale

"Trump, la Lune, Mars, et au-delà"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 12 décembre, le «One planet Summit», qui se tient aujourd’hui à Boulogne-Billancourt, près de Paris. Une campagne...

En savoir plus

12/12/2017 Revue de presse française

"L'exploration du monde, c'est la nature humaine"

Au menu de cette revue de presse française, mardi 12 décembre, le "One planet Summit" qui se tient aujourd’hui près de Paris. La décision de Xavier Bertrand de quitter les...

En savoir plus

11/12/2017 Revue de presse internationale

"Super Poutine"

Au menu de cette revue de presse internationale du lundi 11 décembre : la rencontre entre Benyamin Netanyahou et Emmanuel Macron, quatre jours après la décision de Donald Trump...

En savoir plus