Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

DÉBAT

Les patrons de l'énergie française à l'heure de la transition

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

Italie: collision de deux chasseurs Tornado, quatre militaires disparus

© AFP/Archives | Les deux appareils Tornado effectuaient une mission d'entraînementLes deux appareils Tornado effectuaient une mission d'entraînement

Deux avions militaires italiens sont entrés en collision mardi après-midi et se sont écrasés dans le centre de l?Italie, selon le ministère de la Défense, et quatre militaires sont portés disparus, selon les médias.

"L'aviation militaire confirme que deux appareils Tornado qui effectuaient une mission d'entraînement ont été impliqués dans l'accident aérien qui s'est produit cet après-midi", indique un communiqué officiel.

"Des hélicoptères de secours aérien et autres chasseurs de reconnaissance sont en vol", ajoute le communiqué, précisant qu'"une équipe d'experts a été envoyée sur les lieux de l'accident".

Le communiqué ne mentionne pas le sort des pilotes.

Selon les médias italiens, quatre militaires, pilotes et navigateurs, se trouvaient à bord des deux appareils qui se sont écrasés près de Ascoli Piceno, dans les Marches.

Des témoins ont affirmé que les deux avions s'étaient touchés en vol avant de s'écraser.

Selon des sources militaires citées par les médias, les militaires auraient réussi à s'éjecter des avions avant que ces derniers ne s'écrasent.

La chute des deux appareils a provoqué plusieurs incendies dans la zone mais sans causer de dégâts à des habitations.

Outres les équipes militaires de secours, de nombreux pompiers ont été envoyés sur les lieux de l'accident pour maîtriser les incendies.