Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Libye: fermeture de deux chaînes publiques passées sous contrôle islamiste

AFP

Les autorités lybiennes ferment deux chaînes de télévisions publiques passées sous contrôle des milices islamistes ces derniers joursLes autorités lybiennes ferment deux chaînes de télévisions publiques passées sous contrôle des milices islamistes ces derniers jours

Les autorités lybiennes ferment deux chaînes de télévisions publiques passées sous contrôle des milices islamistes ces derniers joursLes autorités lybiennes ferment deux chaînes de télévisions publiques passées sous contrôle des milices islamistes ces derniers jours

Les autorités libyennes ont décidé de fermer deux chaînes de télévision publiques dont elles ont perdu le contrôle à la faveur de milices islamistes durant les affrontements de ces derniers jours à Tripoli, a indiqué mardi un responsable gouvernemental.

"Les autorités ont fermé les chaînes "Libya al-Wataniya", qui était sous le contrôle du gouvernement provisoire, et "Libya al-Ramia", qui était le porte-parole du Parlement, a déclaré ce responsable à l'AFP sous le couvert de l'anonymat.

"Les chefs du gouvernement et du Parlement se sont adressés à Nilesat (qui assurait la diffusion par satellite des deux chaînes) pour demander leur fermeture" a-t-il ajouté.

Leur demande a été acceptée et la diffusion des deux chaînes a cessé, toujours selon la même source.

Les deux chaînes sont passées sous le contrôle de miliciens islamistes de la ville de Misrata (à l'est de Tripoli) et de leurs alliés pendant les combats de ces derniers jours à Tripoli.

Ces miliciens tentent de prendre le contrôle de l'aéroport de Tripoli aux miliciens de la ville de Zenten (au sud-ouest de la capitale). Les affrontements se déroulent par intermittence sur la route de l'aéroport. Ils ont repris mardi soir après une journée de calme relatif.

Les deux chaînes ont changé de ligne éditoriale récemment pour défendre l'offensive des islamistes, appelée "Fajr Libya" (l'Aube de la Libye) contre les miliciens de Zenten qui contrôlent l'aéroport de la capitale.

Première publication : 19/08/2014