Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

Ligue des champions: Arsenal préserve ses chances face à Besiktas

AFP

L'attaquant d'Arsenal Olivier Giroud contrôle le ballon face à Besiktas, lors du barrage aller de Ligue des champions, le 19 août 2014 à IstanbulL'attaquant d'Arsenal Olivier Giroud contrôle le ballon face à Besiktas, lors du barrage aller de Ligue des champions, le 19 août 2014 à Istanbul

L'attaquant d'Arsenal Olivier Giroud contrôle le ballon face à Besiktas, lors du barrage aller de Ligue des champions, le 19 août 2014 à IstanbulL'attaquant d'Arsenal Olivier Giroud contrôle le ballon face à Besiktas, lors du barrage aller de Ligue des champions, le 19 août 2014 à Istanbul

Arsenal, tenu en échec mardi soir à Istanbul face au Besiktas (0-0), en match aller des barrages de la Ligue des champions, a préservé toute ses chances de qualification pour la phase de poules.

Face à une formation stambouliote chauffée à blanc par ses supporteurs, les Londoniens, privés de leurs champions du monde allemands (Mertesacker, Podolski, Özil) ont prolongé leur invincibilité en terre turque mais sont restés improductifs, un an après leur large victoire au même stade de la compétition face à Fenerbahçe (3-0).

Les joueurs d'Arsène Wenger sont prudemment entrés dans le match et ont failli être pris à froid dès l'entame par Demba Ba qui, d'un tir lointain, manquait de tromper la vigilance de Szczesny. Dix minutes plus tard, l'attaquant sénégalais reprenait de volée un centre qui contraignait le gardien d'Arsenal à une belle détente (9).

Petit à petit, Arsenal prenait alors le dessus sur Besiktas. Cazorla plantait une première banderille londonienne en slalomant dans la défense turque mais croisait trop son tir (13).

A plusieurs reprises, Alexis Sanchez à son tour semait la panique dans la défense de Besiktas mais sans parvenir à trouver Giroud, maladroit.

En fin de première période, les Stambouliotes reprenaient un peu de poil de la bête et Kavlak d'abord échouait de peu d'un tir lointain (40). Puis c'est encore Ba qui, bénéficiant d'une balle perdue par Chambers, frôlait la base du poteau droit du gardien turc (44).

Dès la reprise, ce sont encore les Turcs qui se montraient les plus dangereux lorsque Sahan entrait dans la surface mais enroulait trop son tir (46).

Moins dominateurs, les hommes d'Arsène Wenger baissaient de rythme pour laisser l'initiative aux "noir et blanc", se contentant de contre-attaques souvent trop molles pour tromper la défense centrale de Besiktas.

Pourtant réduits à dix après l'expulsion de Ramsey (81), Arsenal manquait toutefois par deux fois d'ouvrir le score, d'abord Giroud (87), qui cafouillait un ballon dans la surface, puis par Oxlade Chamberlain (89) dont le tir heurtait le montant de Zengin.

A 0-0, Arsenal assurait l'essentiel pour son retour dans une semaine dans son jardin anglais.

Première publication : 19/08/2014