Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions à Madagascar, l'opposition demande la destitution du président

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

EUROPE

Dans l’est de l'Ukraine, Lougansk en proie à d’intenses combats

© Aleksey Chernyshev,AFP | Des militaires ukrainiens positionnés près de la ville de Lougansk.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/08/2014

Mardi, le centre de la ville de Lougansk, en Ukraine, était toujours en proie à des affrontements entre l’armée ukrainienne et les séparatistes. La situation humanitaire de ce bastion pro-russe empire de jour en jour.

Mardi 19 août, les combats faisaient toujours rage dans le centre de Lougansk, bastion des séparatistes pro-russes sur lequel l'armée ukrainienne mène actuellement une vaste offensive, et où la situation humanitaire ne cesse de se dégrader.

Quinze corps de réfugiés qui ont fui la ville lundi ont été découverts, a annoncé Andriï Lyssenko, porte-parole militaire ukrainien. Ces civils ont été la cible de tirs au lance-roquette multiple Grad, attribués aux rebelles par l'armée.

Kiev a accusé les séparatistes pro-russes d'avoir tiré sur une colonne de réfugiés, faisant "des dizaines de morts". Ils se déplaçaient, avec des drapeaux blancs, de Lougansk à Loutouguiné, une ville contrôlée par l'armée ukrainienne. Les rebelles ont démenti être à l'origine de l’opération.

Le centre de Lougansk en proie aux combats, selon Kiev

"Quinze corps ont été récupérés lundi soir. Les opérations de recherche ont été suspendues à cause des combats qui ont repris" près de la localité de Khriachtchouvaté, située à 13 km au sud de Lougansk, où le drame est survenu, a expliqué Andriï Lyssenko.

Le porte-parole a également annoncé la reprise d'un quartier de Lougansk où, selon lui, "les combats de rue" faisaient rage mardi dans le centre-ville.

Il était cependant impossible de vérifier ces informations de source indépendante, puisque la ville, en proie à des combats à l'arme lourde, est inaccessible à la presse depuis plusieurs semaines.

Avec AFP
 

Première publication : 19/08/2014

  • Le débat de France 24

    Convoi russe dans l'est de l'Ukraine : risque de confrontation armée ?

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Ukraine : terrés dans des abris, les habitants de Donetsk manquent de tout

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Moscou et Kiev s’entendent sur l’aide humanitaire, mais pas sur une trêve

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)