Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nouvel an chinois : une émission de CCTV fait scandale avec un sketch raciste

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Le bitcoin, la monnaie 2.0

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Discours de Ramaphosa: le président sud-africain promet un "fantastique départ"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Abus Sexuels : des ONG dans la tempête

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'après Zuma : Cyril Ramaphosa présente son plan d'action pour le pays

En savoir plus

TECH 24

Corée du Sud : l'innovation en forme olympique

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Infrastructures : les grands travaux de Donald Trump

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Chômage en baisse : la France est-elle sortie de la crise ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 21/08/2014

"La constance, c'est la confiance"

© France 24

Presse française, jeudi 21 août 2014. Au menu de cette revue de presse, les commentaires sur l'entretien accordé par François Hollande au quotidien "Le Monde", la candidature d'Alain Juppé à la primaire de l'UMP, l'assassinat du journaliste américain James Foley et l'adieu à la flûte à bec.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook

 
À la Une de la presse française, ce matin, l’entretien accordé par François Hollande au "Monde". Le président affirme qu’il ne changera pas de cap : "Nous devons aller plus vite et plus loin". François Hollande déclare que "la constance, c’est la confiance".
 
"François Hollande assume ses choix", titre "La Croix", pour qui cette "constance" affichée aurait cette "vertu" : "elle ne cède pas à l’affolement et coupe l’herbe sous le pied de ceux qui annoncent la faillite de la France".
 
"Hollande ne veut rien changer", constate le Figaro, qui estime les réformes annoncées insuffisantes : "avec le cataclysme qui emporte la France, le bon sens commandait à François Hollande de proposer un électrochoc". Or, "il faudra se contenter d’un rafistolage dont l’essentiel consiste à détricoter une bonne partie des mesures que le chef de l’État a lui-même mises en œuvre", déplore le journal.
 
Les critiques les plus véhémentes viennent de son propre camp, auquel Hollande répète qu’"il n’y a pas d’échappatoire". "Adieu la gauche", titre "L'Humanité". "Sarkozy l’avait érigé en méthode. Valls le cultive version torsion de bras au risque de la crampe. Hollande recourt à son tour au passage en force. C’est dire à quel point l’enthousiasme doit régner dans son camp".
 
C’est également hier qu’Alain Juppé a annoncé, sur son blog, sa décision d’être candidat à la primaire de l’UMP, en vue de 2017. L’ex-Premier ministre a pris tout le monde de court. "L'Opinion" le montre "droit dans les starting-bottes", et raconte comment il s’est décidé à "défier" Nicolas Sarkozy qui prépare son retour.
 
Le maire de Bordeaux a choisi de prendre de vitesse ses rivaux, mais du côté des amis de l’ex-président, on fait mine de ne pas s’en offusquer. Dans "Le Figaro", le sarkozyste Geoffroy Didier assure ainsi que cette candidature "ne gêne en rien" son mentor.
 
Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, deux insubmersibles de la vie politique française, rappelle "Libération". "Jamais mort en politique. La rengaine est fameuse et le maire de Bordeaux en est l’incarnation ultime".
 
Il est aussi beaucoup question de l’assassinat de James Foley, décapité par l’EIIL. La mort de notre confrère américain fait la une du "Parisien", qui titre simplement "Assassiné". Son exécution force Obama à s’impliquer davantage dans une guerre qu’il voulait pourtant clore, explique "Libération", qui évoque "le défi barbare" que représente l’instauration d’un "califat" en Irak.
 
Pour terminer, je vous propose de jeter un cil au "Figaro", qui rapporte que la flûte à bec a disparu de la liste de fournitures de cette rentrée scolaire. Bon nombre d’oreilles parentales vont probablement accueillir la nouvelle avec soulagement.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

16/02/2018 Revue de presse internationale

"Trump pourrait avoir des ennuis selon le zodiaque chinois"

Au menu de la revue de presse internationale vendredi, les réactions à cette 18e fusillade en milieu scolaire aux États-Unis. La presse s'interroge sur les liaisons dangereuses...

En savoir plus

16/02/2018 Revue de presse française

"Le rapport Spinetta, scénario catastrophe pour le ferroviaire"

Au menu de la revue de presse française, vendredi, la réforme de la SNCF qui sonne comme un Big Bang dans le secteur du rail en France ; mais aussi les "nouveaux risques sur la...

En savoir plus

15/02/2018 Revue de presse internationale

"En Guinée équatoriale, la main de fer d'Obiang Nguema"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 15 février, une nouvelle tuerie de masse dans une école de Floride, aux États-Unis, où un tireur a ouvert le feu sur des...

En savoir plus

15/02/2018 Revue de presse française

"Je ne demande pas la bella vita, juste une petite chambre et la dignité"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 15 février, l'appel lancé par un sans-abri à Emmanuel Macron, la réforme du sacro-saint baccalauréat, le fléau du harcèlement au...

En savoir plus

14/02/2018 Revue de presse internationale

"Le début de la fin pour Nétanyahou ?"

Au menu de cette revue de presse internationale du mercredi 14 février : la recommandation faite par la police à la justice israélienne d’inculper Benjamin Nétanyahou pour...

En savoir plus