Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Liban : retour sur les affrontements à Tripoli

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Barrage de Sivens : après le drame, l'instrumentalisation politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fondation Louis Vuitton : montez à bord du navire de Frank Gehry !

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un soldat français tué , 2 autres blessés dans le nord du Mali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sofia Amara, auteur d'"Infiltrée dans l'enfer syrien"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : bras de fer pour le Sénat

En savoir plus

SUR LE NET

Une vidéo dénonce le harcèlement de rue à New York

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Fraude fiscale : 80 pays s'engagent contre le secret bancaire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La rançon de la gloire"

En savoir plus

Europa League: Saint-Etienne croise les fantômes d'Esbjerg à Karabük

© AFP | L'attaquant de Saint-Etienne Romain Hamouma (c), lors du barrage aller de l'Europa League contre Karabukspor, le 21 août 2014, à KarabukL'attaquant de Saint-Etienne Romain Hamouma (c), lors du barrage aller de l'Europa League contre Karabukspor, le 21 août 2014, à Karabuk

Saint-Etienne, déjà éliminé au même stade de la compétition en 2013, a vu réapparaître les fantômes de la saison passée après sa défaite sur le terrain de Karabükspor 1-0, jeudi en match aller des barrages de l'Europa League.

Marqué par son échec il y a un an face aux Danois d'Esbjerg, Saint-Etienne a pris le même chemin en Turquie, à la suite d'une superbe frappe du droit de Domi Kumbela de l'entrée de la surface (60).

Les Stéphanois, qui restaient sur deux victoires en championnat, à Guingamp (2-0) et contre Reims (3-1), avaient pourtant fait de la qualification pour la phase de groupes de la C3 l'un de leurs objectifs. Ils ont manqué la première marche.

Un ballon perdu par Jérémy Clément en milieu de terrain suivi d'un cafouillage de Loïc Perrin en défense ont permis à l'attaquant congolais de Karabük d'inscrire le seul but de la rencontre à l'heure de jeu.

Les Verts réagissaient bien en fin de match, mais en vain. Max-Alain Gradel tentaient une frappe enroulée du droit du coin de la surface, mais Boy Waterman se détendait (75).

Une minute plus tard, Gradel, sur coup franc, trouvait la tête de Kevin Monnet-Paquet, mais la reprise de la recrue estivale était détournée en corner par la défense turque.

L'ASSE pourra tenter de se rattraper jeudi prochain lors du match retour.