Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

SUR LE NET

USA : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

DÉBAT

L'Allemagne à la rescousse du budget français ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

  • Quand les virus mortels fascinent Hollywood

    En savoir plus

  • Justice : Oscar Pistorius condamné à cinq ans de prison

    En savoir plus

  • Confusion autour de la tenue du procès de Simone Gbagbo mercredi

    En savoir plus

  • Un présumé terroriste canadien abattu après avoir fauché deux militaires

    En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Kobané résiste à l'EI, le Premier ministre irakien se rend à Téhéran

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maîtres de Sanaa

    En savoir plus

  • Ligue des Champions : à Nicosie, le PSG veut consolider sa première place

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

Foot: Brandao suspendu jusqu'au 18 septembre à titre conservatoire

AFP

Le Brésilien Brandao (c) à son arrivée au siège de la Ligue de football professionnel pour être entendu devant la commission de discipline, le 21 août 2014 à ParisLe Brésilien Brandao (c) à son arrivée au siège de la Ligue de football professionnel pour être entendu devant la commission de discipline, le 21 août 2014 à Paris

Le Brésilien Brandao (c) à son arrivée au siège de la Ligue de football professionnel pour être entendu devant la commission de discipline, le 21 août 2014 à ParisLe Brésilien Brandao (c) à son arrivée au siège de la Ligue de football professionnel pour être entendu devant la commission de discipline, le 21 août 2014 à Paris

Brandao (Bastia), auteur du coup de tête sur Thiago Motta (PSG), a été suspendu à titre conservatoire jusqu'au 18 septembre par l'instance disciplinaire de la Ligue de football professionnel (LFP), a annoncé jeudi l'avocat du joueur Olivier Martin.

Le 18 septembre est la date retenue pour un débat contradictoire dans cette affaire, a expliqué Me Martin. Ce coup de tête de Brandao, qui a fait scandale, avait été filmé par la vidéosurveillance dans les couloirs du Parc des Princes samedi soir après PSG-Bastia (2-0).

Brandao s'est présenté jeudi soir de lui même pour être entendu devant l'instance disciplinaire. Il n'a pas fait de déclaration à la presse à sa sortie.

L'attaquant brésilien n'était initialement pas invité à le faire, mais a demandé, comme il en avait le droit, à être entendu.

"Brandao a présenté ses excuses, il était normal qu'il réserve ses déclarations à la commission de discipline, et pas à la télé ou dans un talk-show. Il se rendra à la convocation du 18 septembre où il y aura un débat contradictoire", a indiqué son avocat.

Le barème disciplinaire de la Fédération française de football (FFF) prévoit pour ce type de dérapage une suspension allant de huit matches de suspension ferme jusqu'à deux ans ferme, peine maximale si l'interruption temporaire de travail est supérieure à huit jours.

Thiago Motta est "apte à jouer" vendredi face à Evian en L1 "car c'est une fracture sans déplacement", a annoncé jeudi son entraîneur Laurent Blanc.

L'avocat de Brandao a d'ailleurs fait remarquer qu'il n'y avait "pas eu d'ITT" dans cette affaire.

Mais Brandao a déjà été sanctionné par l'instance disciplinaire de la LFP dans le passé pour des actes de "brutalité" sur d'autres joueurs.

Première publication : 21/08/2014