Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

DÉBAT

L'Allemagne à la rescousse du budget français ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 21/08/2014

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

Au sommaire de cette édition : les internautes boycottent la vidéo montrant l’exécution d’un journaliste ; la Toile se mobilise pour offrir des repas aux enfants de Ferguson ; et un zombie terrorise les habitants d’Amsterdam

LA TOILE BOYCOTTE LA VIDÉO DE L'EXÉCUTION DE JAMES FOLEY

"Cette vidéo est particulièrement choquante, ne la partagez pas, ne vous faites pas l'écho de la propagande de l'État Islamique en Irak et au Levant". Voici quelques uns des messages publiés par des utilisateurs de Twitter après qu'une vidéo montrant l'exécution d'un journaliste américain a commencé à circuler en ligne. Un clip publié mardi sur Youtube par les djihadistes de l’EIIL en guise de représailles envers les frappes aériennes américaines perpétrées dans le nord de l’Irak et qui suscite l'indignation des internautes.

Ils sont en effet nombreux sur les réseaux sociaux à multiplier les messages pour dénoncer cette mise à mort jugée particulièrement barbare et qui les révolte d'autant plus depuis qu'elle a été mise en ligne sur Internet. Une opération de communication que certains ont décidé de boycotter, estimant que visionner ou partager cette scène consisterait à cautionner la propagande orchestrée par les membres de l'EIIL. Des messages accompagnés du #ISISMEDIABLACKOUT dont ils se servent pour inciter le plus grand nombre de personnes à les imiter et à ne pas relayer ce clip.

Des utilisateurs du web qui préfèrent plutôt rendre hommage à James Foley, le journaliste exécuté, en diffusant des photos le mettant en scène en plein reportage. Un professionnel de l'information dont ils saluent la mémoire en mettant en avant son courage et son sens du devoir.

Un acte de vengeance à l'égard des États-Unis que les djihadistes de l'EIIL entendent bien répéter si les bombardements américains en Irak continuent. C'est en tout cas les menaces qu’ils profèrent sur les réseaux sociaux depuis le début du mois. Une propagande que Twitter tente néanmoins d'enrayer en supprimant les comptes tenus par les islamistes, comme le rapporte le quotidien américain The New York Daily News.

USA : DES REPAS POUR LES ENFANTS DE FERGUSON

Plus de 75 000 dollars. C'est la somme qui a été réunie sur Internet pour offrir des repas aux enfants de Ferguson. Dans cette localité du Missouri, la rentrée scolaire, initialement prévue jeudi dernier, a été repoussée en raison des violences qui secouent la ville depuis la mort de Michael Brown, un adolescent noir abattu par un policier le 9 août dernier.

Mais comme l'explique l'enseignante Julianna Mendelsohn sur Twitter, les menus proposés gratuitement ou à prix réduits dans les cantines scolaires publiques représentent les seuls repas de la journée pour bon nombre d'enfants américains issus de familles défavorisées.

Cette institutrice basée en Caroline du Nord a donc décidé de lancer une levée de fonds sur la plateforme Fundly. Objectif : permettre aux enfants de Ferguson de se nourrir correctement en attendant la réouverture des écoles. Cette initiative a mobilisé plus de 2000 donateurs à travers les États-Unis grâce notamment aux réseaux sociaux.

C'est en effet d'abord sur Facebook et Twitter que la campagne a été relayée via les mots-clefs #feedthestudents, c'est-à-dire "Nourrissez les écoliers". Les fonds réunis vont être reversés à la Banque alimentaire de Saint Louis, qui a été chargée de distribuer les repas financés par cette campagne aux familles les plus démunies de la région.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Pour sensibiliser l'opinion publique au danger d'extinction qui pèse sur les requins et montrer qu'ils ne sont pas les animaux sanguinaires que l'on décrit souvent, le célèbre photographe américain Michael Muller partage sur Instagram des dizaines de clichés obtenus au cours de ces nombreuses plongées au contact des grands squales. Des photos exceptionnelles réalisées aux quatre coins du globe et sans protection qui rencontrent un franc succès en ligne puisqu'ils sont déjà plus de 28 000 à s'être abonnés à son compte.

INFOGRAPHIE DU JOUR

Un Américain boit en moyenne 600 sodas par an, il existe 1000 sortes de saucisses différentes en Allemagne ou encore les Parisiens consomment 1.1 millions de baguettes chaque jour. Voici quelques unes des 100 anecdotes contenues dans cette infographie réalisée par la compagnie aérienne Etihad Airways. Un document qui révèle des chiffres parfois étonnants puisqu'il nous apprend par exemple que ce sont 80 000 parapluies qui sont perdus chaque année à Londres. De même, 90 % des téléphones portables des Japonais sont résistants à l'eau afin que ces derniers puissent l'utiliser sous la douche.

DES PRODUITS POUR CHATS DÉNONCENT LA CENSURE SUR INTERNET

Pour dénoncer la censure sur Internet, les membres du réseau privé virtuel HidemyAss.com ont eu une idée pour le moins étonnante. Ils ont en effet créé une gamme de produits destinée aux chats tels que des bacs à litière ou des griffoirs. Particularité de ces objets, y sont représentés les portraits de dirigeants accusés par les militants de ne pas garantir à leurs citoyens un accès libre au web tels que Vladimir Poutine ou Kim Jong-un. Objectif : rassembler des fonds qui seront ensuite versés à l'Index On Censorship, unes des principales organisations de défense de la liberté d’expression.

VIDÉO DU JOUR

Se retrouver nez à nez avec un zombie assoiffé de sang dans les rues d'Amsterdam... Voici l'effrayante expérience qu'ont récemment vécu les passants piégés dans cette vidéo en caméra cachée. Un clip à la fois terrifiant et amusant à retrouver sur le compte Youtube Whatever.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/10/2014 Réseaux sociaux

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

Au sommaire de cette édition : des costumes "Ebola" commercialisés pour Halloween choquent la Toile américaine; le "donut selfie" est la nouvelle tendance en vogue sur les...

En savoir plus

18/10/2014 Réseaux sociaux

Data centers : un coût énergétique trop élevé

Depuis deux ans, des habitants de La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris, vivent avec un data center en face de chez eux. Ils sont inquiets car ce bâtiment, qui héberge des...

En savoir plus

20/10/2014 Réseaux sociaux

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

Au sommaire de cette édition : des Africains dénoncent la stigmatisation dont ils sont victimes face à Ebola; un mannequin de vitrine suscite la polémique en Nouvelle-Zélande; et...

En savoir plus

17/10/2014 Réseaux sociaux

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

Au sommaire de cette édition : les internautes volent au secours d’une infirmière américaine infectée par Ebola; une vaste opération policière menée en Europe suscite la...

En savoir plus

16/10/2014 Réseaux sociaux

Kim Jong-Un réapparaît et devient la risée du web

Au sommaire de cette édition : Kim Jong-un devient la risée du web après sa réapparition en public; une chaîne australienne de supermarchés est au cœur d'une vive polémique;...

En savoir plus