Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

SPORT

Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

© Thomas Samson, AFP | Le joueur de Bastia, Brandao.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/08/2014

L'attaquant de Bastia, le Brésilien Brandao, a été suspendu, jeudi, à titre conservatoire par la Ligue de football professionnel (LFP), à la suite du coup de tête qu'il a assené à Thiago Motta, joueur du Paris Saint-Germain.

Brandao est suspendu à titre conservatoire jusqu'au 18 septembre. La Ligue de football professionnel (LFP) a ainsi décidé, jeudi 21 août, de sanctionner l'attaquant brésilien de Bastia à la suite du coup de tête assené au Parisien Thiago Motta, à l'issue du match de Ligue 1 entre PSG et Bastia.

La commission de discipline de la LFP a mis le dossier en instruction et devrait donc entendre les deux parties, avant de prononcer une sanction définitive envers Brandao, dont le geste a été filmé par les caméras de surveillance du Parc des Princes.

Le Brésilien, qui a rejoint Bastia cet été, risque une suspension maximale de huit matches selon les règlements de la Fédération française de football, puisqu'aucune incapacité de travail (ITT) n'a été notifiée à Thiago Motta.

Ce dernier a eu le nez fracturé mais sera en mesure de jouer, vendredi, le match Evian TG-PSG comptant pour la troisième journée de Ligue 1, a indiqué son entraîneur Laurent Blanc. En cas d'ITT, le barème disciplinaire prévoit jusqu'à deux ans de suspension.

"La commission de la discipline a considéré qu'il convenait de suspendre provisoirement le joueur jusqu'à [l'audience du] 18 septembre", a souligné l'avocat de Brandao, Me Olivier Martin, à la presse.

"Cette suspension est une suspension logique de la procédure, elle se passe de commentaire sauf à apporter la précision suivante : à ce jour nous ne connaissons pas la gravité de la faute et donc la gravité de la sanction encourue puisque les conséquences médico-légales du coup porté ne sont pas encore clairement déterminées", a-t-il ajouté, aux côtés du joueur qui ne s'est pas exprimé.

La commission de discipline pourrait aller au-delà de huit matches si elle juge Brandao en état de récidive. Le Brésilien avait en effet été suspendu trois matches la saison dernière pour un coup de coude sur un autre joueur du PSG, Yohan Cabaye, pendant un match cette fois.

Une enquête préliminaire pour "violence volontaire" a par ailleurs été ouverte à Paris cette semaine.

Avec Reuters

 

Première publication : 21/08/2014

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Vidéo : Brandao assène un coup de tête à Motta à l'issue de PSG - Bastia

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : le PSG tenu en échec à Reims (2-2)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)