Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burundi: "tout va bien madame la marquise"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : début de l'exhumation de Sankara et 12 de ses compagnons d'armes tués en 1987

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Serge Klarsfeld : "Il faut combattre les démagogues, comme Marine le Pen"

En savoir plus

FOCUS

Le Liban, une année sans chef d'État

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France - Maroc : fin de la discorde ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fifa : qui succédera à Blatter ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jeannette Bougrab : "Ma mère a réussi à briser cette malédiction de naître femme"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'industrie du futur : le plan d'Emmanuel Macron pour moderniser la France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Asie du sud-est : la tragédie des Rohingyas

En savoir plus

EUROPE

Le président ukrainien Porochenko dissout le parlement

© Anatolii Stepanov, AFP | Le président ukrainien Petro Porochenko devant le Parlement à Kiev, le 3 juillet 2014.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/08/2014

À la veille d'un sommet à Minsk avec Vladimir Poutine et les dirigeants de l'UE pour tenter de résoudre la crise ukrainienne, le président Petro Porochenko a dissous le Parlement et appelé à des élections anticipées fin octobre.

Le président ukrainien Petro Porochenko a signé un décret lui permettant de dissoudre le Parlement, a-t-il annoncé le lundi 25 août sur Twitter : "J’ai décidé de mettre fin prématurément à l’autorité du Parlement", a-t-il écrit sur son compte.

Il a précisé que son geste était conforme à la Constitution ukrainienne, notant que la coalition au pouvoir s’est déjà effondrée il y plusieurs semaines. "De nombreux députés qui siègent à la Rada (Parlement ukrainien) sont des mécènes, pour ne pas dire des complices, c'est à dire des alliés des séparatistes", a-t-il ajouté. 

Selon la loi ukrainienne, l’élection doit se tenir dans les 60 jours qui suivent suivant la publication du décret de dissolution. "La prochaine élection se tiendra le 26 octobre", a précisé un porte-parole de la présidence Sviatoslav Tseholko sur Twitter.

Cette annonce survient la veille d'une visite de Petro Porochenko à Minsk, en Biélorussie, pour un sommet avec son homologue russe Vladimir Poutine et les dirigeants de l'Union européenne. La rencontre sera en grande partie consacrée au conflit dans l'est de l'Ukraine, où les combats continuent de faire rage.

Le président ukrainien a promis d'y "parler de paix" avec son homologue russe, qu'il espère "convaincre de retirer" les combattants rebelles de l'est de l'Ukraine dans un conflit qui a fait plus de 2 200 morts en plus de quatre mois. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, s'est pourtant contenté lundi d'espérer que cette rencontre puisse "faciliter les échanges d'opinions" pour trouver une solution à la crise.

Avec Reuters et AP

Première publication : 25/08/2014

  • UKRAINE

    Moscou annonce l'envoi d'un nouveau convoi en Ukraine

    En savoir plus

  • UKRAINE

    À Kiev, Angela Merkel défend "l'intégrité territoriale" de l'Ukraine

    En savoir plus

  • UKRAINE

    En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)