Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

Hong Kong : les manifestants soutenus à l'étranger

En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, assassiné en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

Apple échoue encore à faire interdire des produits Samsung aux Etats-Unis

AFP

Un smartphone Samsung Electronics Galaxy S5 le 29 avril à Séoul en Corée du SudUn smartphone Samsung Electronics Galaxy S5 le 29 avril à Séoul en Corée du Sud

Un smartphone Samsung Electronics Galaxy S5 le 29 avril à Séoul en Corée du SudUn smartphone Samsung Electronics Galaxy S5 le 29 avril à Séoul en Corée du Sud

Le groupe informatique Apple a de nouveau échoué mercredi à faire interdire la vente aux Etats-Unis de smartphones fabriqués par son rival sud-coréen Samsung et qui violent ses brevets.

Apple avait déposé une nouvelle requête devant un tribunal californien à la suite d'un jugement rendu en mai, qui avait conclu à des violations de brevets du groupe américain par Samsung.

Dans une décision rendue publique mercredi, la juge Lucy Koh a toutefois estimé qu'Apple n'avait pas prouvé de "dommage irréparable" lié à l'une des violations de brevets de Samsung, qui aurait justifié une interdiction permanente des produits concernés.

"Apple n'a pas établi qu'il avait souffert de dommages importants touchant ses ventes ou sa réputation", ni établi de causalité directe entre ces dommages potentiels et la violation de brevets commise par Samsung, a expliqué la juge.

Elle a donc rejeté la demande d'interdiction.

C'est une nouvelle déconvenue pour Apple dans cette affaire: Samsung avait en effet écopé en mai d'une amende de seulement 120 millions de dollars environ, bien moins que les 2 milliards de dollars réclamés par le groupe américain.

Les grands groupes technologiques se livrent ces dernières années à une véritable "guerre des brevets" devant les tribunaux du monde entier.

L'affrontement entre Apple et Samsung, qui dominent le marché mondial des smartphones et des tablettes, est toutefois particulièrement suivi.

Les deux groupes ont conclu un armistice partiel au début du mois, annonçant l'abandon de leurs poursuites judiciaires réciproques dans le monde entier à l'exception des Etats-Unis.

Samsung a déjà été condamné dans ce pays à régler des centaines de millions de dollars à Apple.

Outre l'amende de mai, il a été condamné à payer 930 millions au total à l'issue de deux procès fleuves en 2012 et 2013 devant le même tribunal de Californie.

Malgré cette condamnation, Apple n'avait pas non plus réussi à l'époque à faire interdire les appareils concernés de Samsung, la justice estimant n'avoir pas de preuves que les brevets violés jouaient un rôle central dans les décisions d'achat des consommateurs.

Première publication : 28/08/2014