Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

  • Un Français enlevé dimanche soir dans l'est de l'Algérie

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

Egypte: une enquête vise Morsi pour livraison de documents sensibles au Qatar

AFP

Le président islamiste Mohamed Morsi destitué par l'armée, derrière les grillages du ban des accusés lors de son procès au Caire le 18 août 2014Le président islamiste Mohamed Morsi  destitué par l'armée, derrière les grillages du ban des accusés lors de son procès au Caire le 18 août 2014

Le président islamiste Mohamed Morsi destitué par l'armée, derrière les grillages du ban des accusés lors de son procès au Caire le 18 août 2014Le président islamiste Mohamed Morsi destitué par l'armée, derrière les grillages du ban des accusés lors de son procès au Caire le 18 août 2014

Une enquête a été ouverte visant le président islamiste destitué par l'armée Mohamed Morsi pour la livraison au Qatar de "documents relevant de la sécurité nationale" de l'Egypte, a indiqué mercredi l'agence de presse officielle Mena.

M. Morsi encourt déjà la peine de mort dans plusieurs procès et depuis sa destitution et son arrestation par les militaires en juillet 2013, ses partisans sont la cible d'une sanglante répression de la part des autorités qui a fait plus de 1.400 morts.

M. Morsi "est accusé d'avoir livré au Qatar via la chaîne qatarie Al-Jazeera des documents relevant de la sécurité nationale égyptienne au moment où il occupait le poste de président de la république (...), portant atteinte à la sécurité nationale du pays", a indiqué l'agence Mena.

Les autorités sont régulièrement accusées d'utiliser la justice comme outil de répression contre les partisans de M. Morsi. Outre l'ex-président islamiste, la quasi-totalité des dirigeants de sa confrérie des Frères Musulmans sont derrière les barreaux et encourent la peine de mort. Plus de 15.000 manifestants pro-Morsi ont également été emprisonnés tandis que des centaines ont été condamnés à mort dans des procès de masse expéditifs qui ont provoqué un tollé international.

Les relations entre l'Egypte et le Qatar se sont détériorées après la destitution de M. Morsi, les autorités égyptiennes accusant le riche émirat de soutenir les Frères Musulmans, alors que Doha dénonce régulièrement la répression visant les pro-Morsi.

Première publication : 27/08/2014