Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

Le quotidien Sud Ouest lance une édition du soir sur internet

© AFP/Archives | Le 1er mars 2009, la facade de l'imprimerie du journal Sud-Ouest, installée depuis 2002 sur la rive droite de la Garonne, à BordeauxLe 1er mars mars 2009, la facade de l'imprimerie du journal Sud-Ouest, installée depuis 2002 sur la rive droite de la Garonne, à Bordeaux

Le quotidien Sud Ouest lancera à partir du 1er septembre, à destination de ses abonnés, une édition du soir sur internet, axée sur le décryptage de l'actualité du jour et un accès aux titres du lendemain, a annoncé mercredi le groupe de presse.

Cette nouvelle offre, destinée à enrichir l'offre numérique payante du quotidien lancée en novembre 2013, proposera, du lundi au vendredi, à partir de 19H00, un "tour d'horizon des faits les plus marquants" du jour "décryptés par la rédaction", ainsi qu'"un accès en avant-première des principaux titres développés dans le journal du lendemain".

Disponible sur ordinateur, tablette ou mobile, ce service offrira un "confort de lecture optimisé" et fera une "large place à la photo", explique le groupe de presse dans un commmuniqué.

En novembre 2013, Sud Ouest a ajouté une offre payante à son site, jusque-là entièrement gratuit. Pour 9,90 euros par mois, les abonnés ont ainsi accès à l'intégralité du contenu de la version papier, à des articles payants mis en ligne par la rédaction et donc, à partir de septembre, à l'édition du soir.

Selon des chiffres fournis par le quotidien, Sud Ouest compte 18.000 abonnés numériques et vise 35.000 abonnés à l'horizon 2016. Sudouest.fr dépasse les 20 millions de visites mensuelles.

Quant au journal lui-même, avec 19 éditions différentes selon les régions et départements, il est diffusé à 307.000 exemplaires, dont 265.000 payés, selon les derniers chiffres disponibles à l'OJD, l'organisme de référence pour la diffusion des médias imprimés et numériques.