Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Paris, capitale de l'art contemporain

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts (partie 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Calais, ville de toutes les tensions

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

"Kazakhgate" : un nouveau pavé dans la mare de Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

#ActuElles

Le sexe féminin : un enjeu politique ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Relance dans la zone euro : bientôt un accord sur l'investissement ?

En savoir plus

Placido Domingo à la recherche des futures étoiles de l'Opéra de Los Angeles

© AFP | Le ténor espagnol Placido Domingo à Los Angeles le 26 août 2014Le ténor espagnol Placido Domingo à Los Angeles le 26 août 2014

Le ténor espagnol Placido Domingo part à la recherche des nouvelles étoiles de l'Opéra de Los Angeles, où se tient cette année la nouvelle édition de son concours Operalia.

Présentée à Los Angeles, l'édition 2014 du concours destiné à révéler les talents émergents du monde de l'art lyrique, fera rivaliser 40 jeunes chanteurs venus du monde entier, sélectionnés sur quelque 1.000 candidatures reçues.

"Ce sont un peu les jeux Olympiques de l'opéra, il faut être en bonne forme physique", a souligné le maestro pendant une conférence de presse mardi à l'opéra de Los Angeles, en Californie, dont il est aussi le directeur.

C'est la troisième fois que le concours se tient dans la Cité des Anges, après avoir eu lieu à Madrid, Porto Rico, Mexico, Paris, Washington et Hambourg.

Le ténor s'est félicité qu'il y ait à présent "un gagnant de l'Operalia dans toutes les salles d'opéras du monde". Le concours a lieu chaque année depuis 1993, le premier s'était déroulé au Théâtre du Chatelet à Paris.

L'an dernier la soprano française Julie Fuchs est arrivée seconde devant la russe Aida Garifulina.

Cette année, la majeure partie des candidats est américaine ou russe mais deux français vont tenter leur chance: le baryton Alexandre Duhamel et la soprano Anaïs Constans.

Le concours, qui s'achèvera cette année le 30 août, est une plateforme rêvée pour les jeunes chanteurs, qui se produisent devant un jury composé des directeurs de quelques-uns des plus prestigieux théâtres d'art lyrique du monde: le directeur général de l'Opéra national de Bordeaux Thierry Fouquet, celui de l'Opéra de Chicago Anthony Freud, et de l'Opéra du Québec Grégoire Legendre, le directeur artistique du Met de New York, Jonathan Friend,...

Operalia a déjà lancé la carrière d'artistes comme José Cura, Nina Stemme, Roland Villazon et Joyce DidDonato.