Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

  • Les députés ukrainiens appelés à ratifier l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

Enfin un nouveau produit? Apple attendu de pied ferme en septembre

AFP

Les ventes d'Iphone continuent à croître grâce à la ChineLes ventes d'Iphone continuent à croître grâce à la Chine

Les ventes d'Iphone continuent à croître grâce à la ChineLes ventes d'Iphone continuent à croître grâce à la Chine

Les espoirs d'avoir enfin un nouveau produit révolutionnaire d'Apple, sept ans après l'iPhone et quatre ans après l'iPad, repartent de plus belle avant un événement mystère prévu le 9 septembre, où pourrait être dévoilée une montre interactive.

Selon une habitude bien ancrée, les invitations du groupe informatique américain, envoyées jeudi à quelques heureux élus, donnent très peu de détails. Seulement une date en gros caractères (9.9.2014), et en dessous en plus petit la phrase: "si seulement nous pouvions en dire davantage".

C'est vers cette époque de l'année qu'Apple avait présenté les précédentes versions de son iPhone, et il devrait à nouveau présenter lors de l'événement ce que médias et analystes ont déjà baptisé l'"iPhone 6", qui serait décliné en deux versions plus grandes que celles mises sur le marché l'an dernier.

Cela marquerait l'entrée d'Apple sur le marché des très grands smartphones ou "phablettes" (un néologisme issue d'une contraction entre les mots "téléphone" et "tablette"), proposés depuis plus d'un an par des rivaux comme le groupe sud-coréen Samsung et prisés des consommateurs notamment en Asie et en Europe.

Mais ce que les observateurs espèrent surtout voir le 9 septembre, c'est une "iWatch": une montre interactive, qui suscite des spéculations depuis plus d'un an et constituerait la "nouvelle catégorie de produit" que le groupe fait miroiter depuis des mois.

L'impatience est renforcée par le fait qu'Apple, confronté à une concurrence croissante dans les appareils mobiles, a encore perdu des parts de marché au deuxième trimestre tant dans les smartphones que dans les tablettes.

Les espoirs de nouveautés soutiennent dans tous les cas une remontée du cours de l'action du groupe depuis début août. Elle a encore grappillé 0,12% jeudi pour clôturer à un nouveau plus haut historique de 102,25 dollars.

- Concurrence féroce -

La banque Morgan Stanley jugeait récemment qu'une série d'embauches, comme l'ex-patronne du groupe de prêt-à-porter Burberry Angela Ahrendts, le rappeur Dr Dre ou le producteur musical Jimmy Iovine, avait renforcé Apple "dans des domaines de compétence clé comme la mode, la recherche médicale, les contenus et le marketing numériques, les accessoires de prêt-à-porter intégrant de l'électronique".

Le patron d'Apple Tim Cook "a maintenant l'équipe en place pour réussir des lancements de nouvelles catégories de produits", ajoutait-elle.

Les analystes de RBC Capital Markets relevaient également en début de semaine une forte augmentation des dépenses de recherche-développement et de marketing au deuxième trimestre, un signe selon eux qu'Apple "se prépare potentiellement non seulement au lancement de l'iPhone 6, mais pourrait aussi prévoir des capacités pour un nouveau produit (iWatch?)".

Et le site spécialisé dans les informations sur le secteur technologique Re/Code affirmait justement mercredi en citant des sources proches du dossier qu'en plus du nouvel iPhone, Apple dévoilerait le 9 septembre un accessoire de prêt-à-porter électronique.

La menace a semblé suffisamment sérieuse pour que les groupes sud-coréens Samsung et LG annoncent mercredi soir, de manière un peu précipitée selon certains observateurs, la sortie de nouveaux modèles de montres. Celle de Samsung, la Gear Live, serait notamment dotée d'une fonction d'appel autonome, ne nécessitant pas de connecter l'appareil à un téléphone portable.

Le marché s'annonce pour le moins encombré. Outre LG et Samsung, qui pourraient montrer leurs nouveautés lors d'un salon électronique à Berlin la semaine prochaine, le fabricant de téléphones Motorola, récemment racheté par le chinois Lenovo, devrait présenter le 4 septembre sa propre montre, la "Moto 360", suivi par Asus et HTC plus tard dans l'année.

Trip Chowdhry, analyste chez Global Securities Research, relève toutefois que "les développeurs (d'applications) ne sont pas satisfaits jusqu'ici d'Android Wear", la version du système d'exploitation mobile de Google destinée aux montres et utilisée dans la plupart des appareils mis sur le marché pour l'instant, et estiment que "Moto360 et l'iWatch d'Apple devraient probablement prendre la tête du peloton".

Morgan Stanley estime que l'iWatch pourrait notamment s'écouler à 60 millions d'unités dès la première année.

Première publication : 28/08/2014