Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

CAMEROUN ANGLOPHONE: INTERNET RÉTABLI APRÈS 3 MOIS DE COUPURE

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Attentat sur les Champs-Élysées : Émotion et récupération

En savoir plus

TECH 24

Fintech : comment bancariser les exclus du système financier

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine Le Pen, François Fillon et Emmanuel Macron annulent leurs déplacements après l'attaque sur les Champs-Elysées

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Embarqués avec les soldats du feu

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Croissance mondiale : l'optimisme (relatif) du FMI

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le pari de Theresa May : les Britanniques aux urnes pour un Brexit fort

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'Orchestre symphonique de Téhéran s'ouvre à Fauré et Berlioz

En savoir plus

MODE

Madrid fashion week : les créateurs espagnols s'affirment

En savoir plus

Afrique

En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

© @Vincraholi sur Twitter | Invasion de criquets dans le centre-ville de la capitale malgache, vendredi 28 août.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/08/2014

Des millions de criquets ont envahi, vendredi, le centre-ville d'Antananarivo, capitale de Madagascar. Des images impressionnantes qu'ont relayé les Malgaches sur les réseaux sociaux.

Depuis 2009, Madagascar doit faire face aux nuées ravageuses de criquets. Par millions, ces insectes déferlent sur les cultures et les engloutissent en quelques heures. 

Jeudi 28 août, un nuage de criquets a fondu sur le centre-ville d'Antananarivo, la capitale malgache. Voilà quelques photos et vidéos glanées sur le web :

Si les images ne s'affichent pas, merci de rafraîchir la page.

Attention, ce contenu ne s'affiche pas sur les applications mobiles de France 24.

Première publication : 28/08/2014

  • Sur Les Observateurs

    Du Gabon au Vietnam, le pangolin chassé jusqu'à l’extinction

    En savoir plus

  • CHINE

    Naissance "miracle" de triplés pandas dans un zoo chinois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)