Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

FRANCE

Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

© Police du Hampshire | La police diffuse la photo d'Ashya King, cinq ans, sur les réseaux sociaux.

Texte par Yona HELAOUA

Dernière modification : 29/08/2014

Ashya King, cinq ans, a été enlevé par ses parents de l'hôpital britannique où il était soigné pour une tumeur au cerveau. L'enfant, dont la vie est menacée s'il ne reçoit pas les soins appropriés, se trouve actuellement en France.

Un petit garçon britannique de cinq ans, atteint d’une tumeur au cerveau, est activement recherché par la police. Il a été retiré de l’hôpital par ses parents sans l’accord des médecins, puis emmené dans un ferry vers la France.

Ashya king a été filmé par une caméra de surveillance, son père poussant son fauteuil roulant, à la sortie de l’hôpital de Southampton, jeudi 28 août, aux alentours de 14 h, rapporte le quotidien britannique "The Guardian".

Il a ensuite pris un ferry depuis Portsmouth jusqu’à Cherbourg, en France, avec ses deux parents et ses six frères et sœurs. Il sont arrivés dans l’Hexagone à 20 h, jeudi, et se déplacent dans une Hyundai grise I800.

D’après la police du Hampshire, la vie de l’enfant est en danger et il ne lui reste que "peu de temps". Le petit garçon ne peut pas communiquer verbalement ni bouger. "Ashya est dans un fauteuil roulant et est alimenté par un tube. Ce système d’alimentation fonctionne avec une batterie, qui va s’éteindre aujourd’hui [vendredi, NDLR]", prévient l'un des chargés de l’enquête.

La photo des deux parents, Brett et Naghemeh King. © Police du Hampshire

Lien possible avec les témoins de Jéhovah

La police a diffusé des images de la famille sur les réseaux sociaux et s’est adressée directement aux parents : "S’il-vous-plaît, conduisez Ashya à l’hôpital le plus proche immédiatement. Nous comprenons que c’est une période horrible pour vous, mais le plus important est qu’Ashya reçoive des soins médicaux adaptés."

D’après "The Guardian", les parents seraient des témoins de Jéhovah, organisation religieuse qui prohibe notamment les transfusions sanguines. Ashya a subi une intervention chirurgicale pas plus tard qu’il y a sept jours. Pour le moment, la police n’a pas donné d’indication sur ce qui a poussé les parents à sortir leur enfant malade de l’hôpital. Elle refuse aussi de commenter un lien possible avec les croyances religieuses des témoins de Jéhovah.

Quiconque a une information permettant de retrouver l’enfant est appelé à contacter la police du Hampshire au 0044 8450454545, ou le numéro vert d'appel à témoins 0800 35 83 35 en France.
 

Première publication : 29/08/2014

COMMENTAIRE(S)