Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Toumani Diabaté, le maître de la kora, invité du Journal de l’Afrique

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : une déception pour la gauche ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Kamel Mennour, galeriste

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Marie Le Guen : "Le problème, c’est l’emploi"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un homme, une femme : la parité vue par la Génération Y

En savoir plus

POLITIQUE

Le Guen : "C’est toute l’Europe qui est malade aujourd’hui"

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : quelle place pour l'enseignement religieux?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

FIAC 2014 : l'art contemporain célébré à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

Economie

Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

© Nintendo | La nouvelle console Nintendo 3DS

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 29/08/2014

Le géant japonais Nintendo a dévoilé deux nouvelles moutures de sa populaire console portable 3DS. Les améliorations apportées sont censées maintenir les ventes de cette console qui, contrairement à la Wii U, a connu un franc succès.

Il n'y a plus seulement la Nintendo 3DS, la Nintendo 3DS XL et la Nintendo 2DS dans la hotte à consoles portables du père Nintendo. Il faut dorénavant y ajouter la New Nintendo 3DS et la New Nintendo 3DS XL. Depuis l'annonce, vendredi 29 août, de ces deux nouvelles entrées dans le catalogue, la famille des consoles portatives du constructeur japonais comporte donc cinq versions différentes de la même machine à jouer.

Une surenchère qui ne semble pas faire peur à Nintendo. Le groupe a affirmé que ces nouveaux modèles allaient donner une énième jeunesse à la 3DS dont la première mouture est sortie au printemps 2011. C'est-à-dire il y a seulement trois ans.

Ce dépoussiérage de sa gamme portative consiste essentiellement à l'ajout d'un nouveau stick (une sorte de manette) à droite afin de s'adapter à des jeux qui recquiert l'utilisation des deux pouces. Apparemment, comme le souligne le quotidien "Le Monde", Nintendo estime que c'est le futur du jeu portable. Deux nouveaux boutons-gachettes font également leur apparition.

Surfer sur le succès de la 3DS

Outre cette guerre des boutons, les New Nintendo 3DS sont également plus puissantes et devraient avoir une autonomie légèrement supérieure (7 heures au lieu de 6). Enfin, le géant japonais y a ajouté une puce NFC (Near Field Communication, une technologie qui permet à la console de communiquer avec des équipements proches compatibles). Les New Nintendo 3DS seront ainsi compatibles avec les Amiibo, des figurines connectées que le groupe doit commencer à commercialiser à partir de cet automne.

Ce souci de décliner de nouveaux modèles de cette console s'explique par le succès de la 3DS. Elle s'est écoulée à plus de 40 millions d'exemplaires dans le monde en trois ans. Une performance autrement plus impressionnante que celle de l'autre console de Nintendo - la Wii U - qui s'est vendue à un peu plus de six millions d'exemplaires depuis sa sortie fin 2012.

Reste que pour l'instant, seuls les Japonais pourront dépenser l'équivalent de 116 ou 130 euros, selon les modèles, pour acheter ces nouvelles 3DS. Elles doivent sortir dans l'archipel le 11 octobre 2014. Le reste du monde ne sera pas servi avant l'année prochaine.

Première publication : 29/08/2014

  • JEUX VIDÉO

    Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • JEUX VIDÉO

    Nintendo : "Ce qui compte, c’est de savoir qui aura la meilleure offre à Noël"

    En savoir plus

  • JEUX VIDÉO

    E3 : les figurines Amiibo à la rescousse de la Wii U de Nintendo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)