Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

US Open: Tsonga répond présent, Djokovic se rassure

AFP

Le Français Jo-Wilfried Tsonga lors du match l'opposant au Kazakh Aleksandr Nedovyesov le 28 août 2014 à New YorkLe Français Jo-Wilfried Tsonga lors du match l'opposant au Kazakh Aleksandr Nedovyesov le 28 août 2014 à New York

Le Français Jo-Wilfried Tsonga lors du match l'opposant au Kazakh Aleksandr Nedovyesov le 28 août 2014 à New YorkLe Français Jo-Wilfried Tsonga lors du match l'opposant au Kazakh Aleksandr Nedovyesov le 28 août 2014 à New York

Le N.1 français Jo-Wilfried Tsonga a composté sans mal son billet pour le 3e tour de l'US Open, tout comme Novak Djokovic sans pitié pour Paul-Henri Mathieu.

Il n'a fallu que 1 h 47 minutes de jeu à "Jo" pour se défaire du Kazakh Aleksandr Nedovyesov 6-3, 6-4, 6-4. Le 107e mondial, qui dispute sa première saison sur le circuit ATP, n'a pas pesé lourd face au récent vainqueur du Masters 1000 de Toronto.

"Je n'ai pas laissé de force dans ce match, cela me permet d'aborder le 3e tour avec de la fraîcheur et de la sérénité. Je continue mon petit bout de chemin", a apprécié "JWT".

Son prochain adversaire, Pablo Carreno-Busta, pourrait lui poser plus de problèmes, comme l'a amèrement constaté Benoît Paire. L'Avignonnais, tombeur au 1er tour de Julien Benneteau, s'est incliné face à l'Espagnol, 74e mondial, 6-1, 6-4, 3-6, 6-3 : "C'est un joueur qui retourne bien, qui a un revers très pénible, qui fait tout bien, mais il est plus faible en revers et jouer contre +Jo+, ce n'est jamais facile", a souligné Paire, handicapé par des blessures aux pieds.

Deux autres Français n'ont pas pu faire de miracle.

- Fin de carrière pour Llodra -

Michael Llodra, dont la saison est empoisonnée par un douleur au coude gauche, a abandonné face à l'Allemand Philipp Kohlschreiber et disputé à 34 ans le dernier match de Grand Chelem de sa carrière, au moins en simple.

Paul-Henri Mathieu a été étrillé par le N.1 mondial Novak Djokovic qui ne lui a laissé que quatre jeux 6-1, 6-3, 6-0. "C'est déjà compliqué contre lui en temps normal, mais j'étais dans un mauvais jour et j'ai eu du mal avec le vent qui s'engouffrait dans ce central", a regretté "PHM".

Des neuf Français qui ont passé le 1er tour, il ne reste plus que Tsonga, les quatre autres "survivants" Richard Gasquet, Gaël Monfils, Gilles Simon et Adrian Mannarino devant disputer leur match du 2e tour vendredi, tout comme la N.1 français Alizé Cornet qui joue, elle, pour une place en 8e de finale.

Djokovic, de son côté, ne cachait pas sa satisfaction : "J'ai encore mieux joué durant ce match que durant le premier, je voulais en finir le plus rapidement possible", a insisté le Serbe qui avait abordé l'US Open sans certitudes après ses éliminations en 8e de finale à Toronto et Cincinnati.

Les rafales de vent qui ont remplacé la chaleur humide des premiers jours n'ont pas été les seules à rafraîchir les courts de Flushing Meadows.

- Ivanovic éliminée -

Le Croate Borna Coric, 17 ans, et l'Américaine CiCi Bellis, 15 ans, ont été éliminés, non sans montrer leur énorme potentiel. Autre "bizuth", Victor Estrella Burgo, soutenu bruyamment par des représentants de la large communauté dominicaine de New York, a atteint à 34 ans pour la première fois de sa carrière le 3e tour d'un Grand Chelem où il sera opposé au Canadien Milos Raonic.

La N.1 mondiale Serena Williams n'a éprouvé aucune difficulté face à sa compatriote Vania King, balayée 6-1, 6-0. Williams a passé ensuite 2 h 34 minutes avec sa soeur Vénus pour remporter leur premier match de double depuis leur abandon sur un malaise de Serena à Wimbledon, dont les images ont fait le tour du monde.

La Bélarusse Victoria Azarenka, finaliste des deux dernières éditions mais retombée à la 17e place mondiale après une série de blessures, a dominé l'Américaine Christina McHale 6-3, 6-2.

En revanche, Ana Ivanovic, récente finaliste à Cincinnati, a chuté. L'ancienne N.1 mondiale, revenue dans le top 10 après cinq années d'absence, n'a pas pesé lourd face à la Tchèque Karolina Pliskova 7-5, 6-4.

Autre victime de renom, l'Australienne Samantha Stosur, lauréate de l'US Open en 2011.

Débarrassée de Stosur et d'Ivanovic, Serena Williams qui n'avait pas vraiment besoin de cela, a un boulevard devant elle pour accéder au dernier carré.

Première publication : 29/08/2014