Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

Mali: deux diplomates algériens libérés plus de 2 ans après leur rapt

AFP

Un soldat des Forces spéciales maliennes parlent avec un Malien lors de la traque de combattants islamistes dans une vallée du nord du Mali le 9 avril 2013Un soldat des Forces spéciales maliennes parlent avec un Malien lors de la traque de combattants islamistes dans une vallée du nord du Mali le 9 avril 2013

Un soldat des Forces spéciales maliennes parlent avec un Malien lors de la traque de combattants islamistes dans une vallée du nord du Mali le 9 avril 2013Un soldat des Forces spéciales maliennes parlent avec un Malien lors de la traque de combattants islamistes dans une vallée du nord du Mali le 9 avril 2013

Deux diplomates algériens enlevés en avril 2012 par un groupe islamiste armé au Mali ont été libérés samedi, ont annoncé les autorités algériennes en confirmant pour la première fois l'exécution d'un troisième diplomate par les ravisseurs.

Le ministère des Affaires étrangères n'a donné aucune précision sur les circonstances de la libération des diplomates Mourad Guessas et Kedour Miloudi, soulignant, dans un communiqué, qu'elle était "intervenue après d'intenses et inlassables efforts déployés par les institutions de l'Etat dans la plus grande discrétion".

Il a assuré que l'Algérie n'avait versé aucune rançon aux ravisseurs en échange de cette libération.

"Le gouvernement algérien souligne la nécessité de poursuivre, sans répit, la lutte contre le terrorisme et ses multiples connexions que sont le trafic de drogue et le crime organisé au Sahel", a ajouté le ministère qui confirme la mort en captivité du vice-consul Tahar Touati, dont l'exécution avait été revendiquée par le mouvement Mujao en septembre 2012.

Cette information a été confirmée par une source sécuritaire au Mali.

"Une aile des groupes armés du nord du Mali a réussi à obtenir, dans la nuit de vendredi à samedi, la libération de deux diplomates algériens des mains du Mujao", a-t-elle indiqué à l'AFP.

Selon la même source, ils ont été libérés dans la localité algérienne de Bordj Badji Mokhtar, en plein désert, à la frontière malienne.

Au total, sept Algériens -le consul à Gao, Boualem Saïes, et six de ses collaborateurs- avaient été enlevés le 5 avril 2012 par le Mujao (Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest) qui contrôlait cette ville du nord-est du Mali.

Le consul est décédé en captivité "des suites d'une maladie chronique", selon le ministère.

Les trois autres diplomates algériens enlevés au consulat de Gao avaient été libérés en juillet 2012.

Le Mujao faisait partie avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et Ansar Dine (Défenseurs de l'islam) des trois groupes islamistes qui ont contrôlé pendant près de dix mois le nord du Mali, d'où ils ont été en grande partie chassés par une intervention internationale initiée en janvier 2013 par la France.

Première publication : 30/08/2014