Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 01/09/2014

La Toile dénonce les incursions russes en Ukraine

Au sommaire de cette édition : les internautes ukrainiens dénoncent les incursions russes sur leur territoire; un vernis à ongles anti-viol suscite la polémique en ligne et un surfeur propose de glisser le long des côtes indonésiennes en sa compagnie.

LA TOILE DÉNONCE LES INCURSIONS RUSSES EN UKRAINE

#UkraineUnderAttack qui signifie "L’Ukraine est attaquée" ou #RussiaInvadedUkraine (la Russie a envahi l’Ukraine) en français. Voici les hashtags dont se servent depuis plusieurs jours des milliers d’internautes ukrainiens pour faire part de leurs inquiétudes face aux incursions répétées de l’armée russe dans leur pays. Des mots-clés à travers lesquels les utilisateurs du web tentent notamment d’interpeller la communauté internationale pour qu’elle pousse les autorités russes à mettre un terme immédiat à leurs opérations en Ukraine.

Ainsi, à l’image du Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk, ils sont nombreux à réclamer une intervention rapide de l’ONU, des Etats-Unis ou de l’Union européenne dans le conflit en cours. Des internautes qui estiment que Moscou doit être sévèrement sanctionné pour ses agissements en Ukraine et qui invitent donc les instances internationales à ne pas fermer les yeux sur la situation actuelle dans le pays.

Un appel que semblent d’ores et déjà avoir entendu les dirigeants de l’Union européenne. Réunis lors d’un conseil extraordinaire à Bruxelles ce week-end, ces derniers ont en effet lancé, dimanche, un ultimatum d’une semaine à la Russie pour qu’elle retire ses troupes d’Ukraine. Un court délai au-delà duquel Moscou s’exposera à de nouvelles sanctions économiques de la part des pays européens.

Certains internautes estiment que ces menaces ne vont pas assez loin. C’est par exemple le cas des auteurs de ces messages publiés sur Twitter qui affirment que c’est maintenant que la communauté internationale doit agir pour faire cesser les incursions russes en Ukraine. Des citoyens inquiets qui avancent qu’il sera peut-être déjà trop tard dans une semaine pour pousser Moscou à faire machine arrière.

POLÉMIQUE AUTOUR D'UN VERNIS À ONGLES ANTI-VIOL

C’est pour lutter contre l’utilisation de la drogue du viol, ce produit capable de neutraliser la volonté d’un individu, que quatre étudiants américains ont mis au point ce vernis à ongles. Un vernis qui possède la particularité de changer de couleur lorsqu’il est mis en contact avec une boisson contenant le psychotrope. Et si leur invention n’est pas encore disponible à la vente, elle suscite déjà un abondant débat sur les réseaux sociaux.

Ainsi sur la page Facebook du produit cosmétique, les encouragements se multiplient de la part d’internautes qui y voient une arme efficace contre les agressions sexuelles. C’est par exemple le cas de ce dirigeant d’un salon de beauté qui annonce qu’il va le proposer à ses clientes, ou de cette femme qui souhaiterait voir le vernis à ongles mis gratuitement à la disposition des étudiants dans les universités.
 
Mais sur la Toile de nombreux internautes critiquent aussi ce produit, et considèrent qu’il vaudrait mieux apprendre aux hommes à se contrôler, plutôt que de pousser les femmes à se considérer comme des victimes potentielles. Le blog féministe glosswatch va même plus loin, en expliquant que ce genre d’innovations participe ni plus ni moins au développement de la culture du viol aux États-Unis.

Un point de vue que partage la blogueuse américaine Soraya Chemali qui estime par ailleurs regrettable qu’on se focalise sur cette drogue, dont l’usage reste, selon elle, très rare dans les affaires d’agressions sexuelles. Cette substance serait en effet utilisée dans moins de 3% des viols sur les campus américains, un chiffre très faible en comparaison avec la consommation excessive d’alcool, qui est elle omniprésente dans ce type de crime.

TENDANCE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

#PatronisingBTLady est le hashtag dont se sert une partie des internautes écossais pour fustiger un spot télévisé réalisé par la coalition "Better Together" à l’approche du referendum sur l’indépendance du pays qui doit se tenir le 18 septembre prochain. Motif de la colère des utilisateurs du web : le caractère sexiste du fameux clip dans lequel apparaît une femme assise dans sa cuisine qui avoue ne pas comprendre grand chose à la politique. Une mise en scène largement décriée sur les réseaux sociaux où ils sont nombreux à la qualifier de particulièrement maladroite…

LES PORTRAITS DE PERSONNALITÉS POLITIQUES EN CARTES POSTALES

Reproduire les visages de célèbres dirigeants politiques comme George Washington, Mao Zedong, la reine Élisabeth II ou encore Barack Obama en se servant uniquement de cartes postales. Voici le travail étonnant que réalise l’artiste malaisien Amir Zainorin sur les murs de sa galerie d’art. Ce dernier utilise des centaines de morceaux de papier cartonnés qu'il trouve généralement dans des restaurants du Danemark où il réside actuellement. Des portraits très réussis que les internautes pourront retrouver sur son compte Pinterest.

LES MONUMENTS CÉLÈBRES PHOTOGRAPHIÉS TOUT AU LONG D'UNE JOURNÉE

Pour observer les changements d'apparence au cours d'une journée des monuments les plus célèbres du monde comme le Palais de Westminster à Londres ou le Colisée de Rome, le photographe américain Richard Silver a eu une idée étonnante. Il les a en effet pris en photo 36 fois en 24 heures à intervalles réguliers avant d'assembler le tout sur un même et unique cliché. Un travail très esthétique qui permet de se rendre compte des différents aspects que prennent ces lieux emblématiques entre le matin et le soir à découvrir sur le site internet de l'artiste.

VIDÉO DU JOUR

C’est une expérience qui devrait ravir tous les amateurs de sensations fortes que propose de vivre dans cette vidéo le surfeur Kalani Chapman puisque ce dernier invite les internautes à se laisser glisser le long des côtes indonésiennes comme s’ils y étaient. Un clip dans lequel l’athlète passe à travers deux tubes formés par les vagues à découvrir le compte YouTube de la marque Go Pro.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/09/2014 Réseaux sociaux

Cambodge : les travailleurs exigent une hausse des salaires

Au sommaire de cette édition : les travailleurs cambodgiens du textile réclament de meilleurs salaires; une campagne islamophobe choque la Toile américaine; et un couple danse...

En savoir plus

20/09/2014 Réseaux sociaux

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

Le Brésil est secoué par de puissants mouvements sociaux depuis un an. Son économie tourne au ralenti avec une croissance quasi nulle. C’est dans ce contexte que se déroule la...

En savoir plus

22/09/2014 guerre

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

Au sommaire de cette édition : en Ukraine, des activistes appellent à participer au « Blood Bucket Challenge »; des musulmans britanniques dénoncent les actions de l’organisation...

En savoir plus

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus