Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

FRANCE

Le secrétaire d'État Thomas Thévenoud démissionne

© Bertrand Guay, AFP | Thomas Thévenoud, le secrétaire d'État au Commerce extérieur et au Tourisme, démissionne.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/09/2014

Le secrétaire d’État au Commerce extérieur et au Tourisme Thomas Thévenoud a été remplacé à sa demande, neuf jours après sa nomination. Sa défection serait liée à un problème de conformité avec les impôts.

Thomas Thévenoud, nommé il y a neuf jours secrétaire d'État au Commerce extérieur et au Tourisme, a été remplacé à sa demande par le député Matthias Fekl, annonce jeudi la présidence de la République française.

"Sur proposition du Premier ministre, le président de la République a mis fin aux fonctions de M. Thomas Thévenoud, secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l'étranger, à sa demande et pour des raisons personnelles", explique un communiqué émis jeudi soir par l’Élysée.

"Le Premier ministre a considéré que, suite à une situation découverte après sa nomination, M. Thévenoud ne pouvait poursuivre sa fonction. Le Premier ministre et M. Thévenoud ont convenu que ce dernier devait remettre sa démission", a déclaré le cabinet de Manuel Valls à l’AFP.

Matignon a refusé d'en dire davantage, indiquant que "M. Thévenoud aura l'occasion de préciser les motifs de sa démission".

Un problème de conformité avec les impôts

Dans la foulée, une source gouvernementale a déclaré que cette démission était liée à "des problèmes de conformité avec les impôts".

"Dans le cadre des nouvelles normes mise en place par le gouvernement dans le cadre de la transparence de la vie politique, il s'est avéré qu'il y avait un problème de déclaration d'impôt", a-t-on ajouté, en précisant qu'il ne s'agissait "en aucun cas d'une démission pour un motif de désaccord politique".

Jeune député de Saône-et-Loire avant son entrée au gouvernement, Thomas Thévenoud était connu au sein du Parti socialiste pour être un proche de l’ex-ministre de l’Économie Arnaud Montebourg.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 04/09/2014

  • FRANCE

    En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • FRANCE

    Nouveau gouvernement : Manuel Valls revendique "un acte d'autorité"

    En savoir plus

  • REPORTAGE

    "J'aime les socialistes" ou l'opération séduction de Manuel Valls à La Rochelle

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)