Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

  • Qui est Hervé G., l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

La CGT appelle à une journée de mobilisation le 16 octobre

AFP

Le secrétaire général de la CGT Thierry Lepaon lors d'une manifestation le 12 mars 2014 à ParisLe secrétaire général de la CGT Thierry Lepaon lors d'une manifestation le 12 mars 2014 à Paris

Le secrétaire général de la CGT Thierry Lepaon lors d'une manifestation le 12 mars 2014 à ParisLe secrétaire général de la CGT Thierry Lepaon lors d'une manifestation le 12 mars 2014 à Paris

La CGT appelle à une journée de mobilisation intersyndicale le jeudi 16 octobre pour dénoncer la politique sociale et économique du gouvernement, a annoncé vendredi son secrétaire général Thierry Lepaon sur France 2.

Toutefois, en cette période de rentrée, les choses ne sont pas encore calées avec les autres syndicats: "il faut le temps que les organisations puissent se réunir, qu'on puisse discuter. Des rencontres intersyndicales sont prévues", a-t-il expliqué.

La CGT, qui souhaite que cette journée soit "unitaire", a choisi la date du 16 octobre car cette semaine correspond au débat au Parlement de la loi de financement de la sécurité sociale.

L'objectif est que le budget "ne soit pas voté en l'état", a expliqué M. Lepaon.

Il a dénoncé le fait que "dans le cadre des politiques d'austérité menées par ce gouvernement, dans le cadre du pacte de responsabilité, on parle beaucoup des 41 milliards d'euros donnés au patronat" mais "moins des économies budgétaires engagées, les 51 milliards". "Or elles se feront en grande partie sur la santé, au moment même où l'hôpital public manque de moyens".

"Nous construisons en ce moment" cette journée de mobilisation qui pourra prendre la forme de rassemblements, de manifestations et de grèves, a indiqué M. Lepaon, assurant avoir "pris contact" avec ses "homologues" des autres syndicats.

"On sait que la sécurité sociale, c'est (une) chose à laquelle sont attachés les Français et les Françaises et donc nous souhaitons que les salariés puissent prendre leurs affaires en main", a-t-il ajouté. Il a en outre regretté un "climat social assez délétère".

Première publication : 05/09/2014