Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement d'un Français en Algérie

En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol recule sur son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • L'Afrique à Paris !

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

La Russie décrète un embargo sur les confiseries ukrainiennes

AFP

Des vendeuses de confiseries ukrainiennes, dans les rues de Lviv le 9 juin 2012, lors du Championnat d'Europe de footballDes vendeuses de confiseries ukrainiennes, dans les rues de Lviv le 9 juin 2012, lors du Championnat d'Europe de football

Des vendeuses de confiseries ukrainiennes, dans les rues de Lviv le 9 juin 2012, lors du Championnat d'Europe de footballDes vendeuses de confiseries ukrainiennes, dans les rues de Lviv le 9 juin 2012, lors du Championnat d'Europe de football

L'agence russe de protection des consommateurs, Rospotrebnadzor, a annoncé vendredi l'interdiction des confiseries produites en Ukraine, alors que les tensions grandissent entre Moscou et Kiev, déjà sous le coup d'un embargo russe sur plusieurs de ses aliments.

Un "contrôle de l'Etat" sur certaines marques de confiserie ukrianiennes a révélé des "violations de la loi": leur composition ne correspond pas "aux standards indiqués sur leurs étiquettes", a déclaré l'agence dans un communiqué.

"Afin d'assurer les droits des consommateurs, Rospotrebnazor (...) interdit l'importation sur le territoire russe des confiseries produites en Ukraine", a-t-elle annoncé.

Cette décision intervient un mois après l'interdiction massive des importations de produits alimentaires provenant de pays ayant mis en oeuvre des sanctions envers la Russie, accusée de soutenir les insurgés dans l'est de l'Ukraine.

La Russie a d'ores et déjà interdit l'import de tous les produits laitiers ainsi que des oignons et du chocolat provenant d'Ukraine, ou encore de plusieurs boissons alcoolisées ukrainiennes, avançant comme motif la protection des consommateurs russes.

Ce n'est pas la première fois que les organes de régulation russes découvrent soudainement des défauts dans les produits provenant de pays avec lesquels ses relations diplomatiques sont crispées.

Déjà en 2008 la Russie avait fait interdire les importations de vin géorgien lors de la courte guerre qui opposa les deux pays.

Première publication : 05/09/2014