Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump Junior en Inde : un voyage d’affaires très politique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : Le dialogue de la dernière chance

En savoir plus

LE DÉBAT

SNCF : une réforme à grande vitesse ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

SNCF : une réforme à grande vitesse ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

En Allemagne, une baisse significative de la délinquance juvénile

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La chanson française à fleur de peau

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les "nouveaux visages" de la lutte contre les armes à feu aux États-Unis

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Lettonie : le gouverneur de la banque centrale arrêté

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fourcade en or : "Quel pied !"

En savoir plus

FRANCE

Dieudonné mis en examen pour fraude fiscale et abus de biens sociaux

© Joël Saget, AFP | Dieudonné Mbala Mbala mis en examen pour fraude fiscale, blanchiment et abus de biens sociaux.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/10/2014

Dieudonné a été mis en examen pour fraude fiscale, blanchiment et abus de biens sociaux, le 10 juillet dernier. Également objet d'une enquête pour "apologie d'actes de terrorisme", il doit comparaître en 2015 pour provocation à la haine raciale.

Nouvelle affaire judiciaire pour Dieudonné Mbala Mbala. Le polémiste, anciennement humoriste, a été mis en examen le 10 juillet dernier pour fraude fiscale, blanchiment et abus de biens sociaux à Paris. Après une enquête préliminaire du parquet de Paris portant sur son  patrimoine et des mouvements de fonds, une information judiciaire avait été confiée début avril au juge Renaud van Ruymbeke. 

Ce sont les 400 000 euros expédiés depuis 2009 au Cameroun, dont le père de Dieudonné est originaire, qui ont mis la puce à l’oreille des enquêteurs. Le polémiste, condamné à plusieurs reprises par les tribunaux, notamment pour des propos antisémites, n'acquittait pas le montant de ses amendes. Il les a depuis payées.
 
Autre point litigieux, le rachat par la boîte de production de Noémie Montagne, compagne de Dieudonné, d'une propriété d'une valeur de 550 000 euros. La demeure était pourtant mise aux enchères publiques en raison d’une dette fiscale de près de 900 000 euros.
 
Fin janvier, à l'occasion de l'enquête préliminaire, les policiers de l'Office anticorruption de la police judiciaire avaient enfin découvert 650 000 euros en liquide à son domicile d'Eure-et-Loir. Son avocat avait alors expliqué qu'il s'agissait du produit de la billetterie de son spectacle.
 
Enquête pour "apologie d'actes de terrorisme"
 
Mais la liste des ennuis judiciaires de Dieudonné ne s'arrête pas là. En septembre, le parquet de Paris a ouvert une nouvelle enquête pour "apologie d'actes de terrorisme" après la diffusion d'une vidéo dans laquelle il ironise sur la décapitation du journaliste américain James Foley par l'organisation de l'État islamique (EI).
 
Le 26 novembre, Dieudonné sera jugé à Paris pour un appel aux dons qu'il avait lancé sur internet pour payer ses condamnations pécuniaires, ce qu'interdit la loi. Dieudonné avait reçu des centaines de chèques de ses fans pour une somme d'environ 550 000 euros.
 
Il doit aussi comparaître le 28 janvier 2015, pour provocation à la haine raciale après des propos sur le journaliste de France Inter, Patrick Cohen. "Quand je l'entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz... Dommage", avait lancé Dieudonné lors de son spectacle "Le Mur", au théâtre de la Main d'Or à Paris.
 
Avec AFP

 

Première publication : 17/10/2014

  • FRANCE

    Dieudonné visé par une enquête pour "apologie d'actes de terrorisme"

    En savoir plus

  • BELGIQUE

    Le congrès antisémite prévu avec Dieudonné interdit en Belgique

    En savoir plus

  • FRANCE

    Quelque 650 000 euros saisis chez Dieudonné

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)