Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

SPORT

Côte d'Ivoire : Renard veut faire "quelques misères" aux Algériens

© Issouf Sanogo, AFP | Le sélectionneur de la Côte d'Ivoire Hervé Renard

Texte par Allaoua MEZIANI , Stéphanie TROUILLARD , Envoyés spéciaux en Guinée équatoriale

Dernière modification : 29/01/2015

Grâce à sa victoire contre le Cameroun, la Côte d'Ivoire a obtenu son billet pour les quarts de finale de la CAN. Emmenés par Hervé Renard, les Éléphants affronteront l'Algérie, lors d'un match qui s'annonce déjà comme explosif.

Après avoir été sous le feu des critiques avec un début de CAN plutôt poussif, les Ivoiriens ont finalement rempli leur mission en se qualifiant pour les quarts de finale. En battant le Cameroun (1-0) lors du dernier match de phase poules, les Éléphants terminent à la première place du groupe D et poursuivent l'aventure en Guinée équatoriale.

Pour leur entraîneur Hervé Renard, les stars des Éléphants ont enfin mis leur ego de côté et se sont montrés solidaires. "L'équipe a démontré aujourd'hui tout ce qu'il faut pour gagner une compétition : le sacrifice pour le collectif, a-t-il souligné en conférence de presse. “Quel que soit le joueur que vous êtes, l'endroit où vous jouez, si vous venez en territoire africain et vous pensez que seul votre nom suffira, vous ne pouvez pas gagner, c'est trop dur."

Selon le technicien français, vainqueur surprise de la CAN en 2012 à la tête de la Zambie, les choses sérieuses débutent enfin : “La compétition commence maintenant, pour la Côte d'Ivoire comme pour les autres prétendants. Nous avons livré un match sérieux, appliqué, et notre victoire est logique. Ne pas aller en quarts aurait été un échec bien sûr”.

“L'Algérie est une très bonne équipe”

Lors du prochain tour, les Ivoiriens seront opposés aux Algériens. Cinq ans après avoir été éliminés de la CAN en Angola au même stade de la compétition par les Fennecs (3-2 a.p.), les joueurs d'Hervé Renard espèrent laver cet affront. Le coach pourra d'ailleurs leur donner de précieux conseils. Avant de prendre la tête de la Zambie, il a en effet entraîné l'USMA d'Alger en 2011.

“L'Algérie ? Une très, très bonne équipe, avec beaucoup de talent offensif. J'y ai passé dix mois merveilleux”, a-t-il expliqué avant d'ajouter avec humour :“Je salue les supporteurs et je vais essayer de leur faire quelques misères. Ce n'est pas une provocation, c'est une blague parce que j'ai beaucoup d'amis en Algérie”.

Le rendez-vous est pris dimanche 1er février face aux Verts dans le stade de Malabo, la capitale de la Guinée équatoriale. En attendant ce choc entre deux géants africains, le sélectionneur de la Côte d'Ivoire a déjà glissé la recette de son succès: "Quand vous mettez un Renard derrière des Éléphants, ils courent plus vite, ils ont peur".

Première publication : 28/01/2015

  • FOOTBALL

    CAN-2015 : la Côte d'Ivoire, privée de Gervinho, affronte le Mali

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    CAN-2015 : le match Cameroun - Côte d'Ivoire est "une finale"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    CAN-2015 : la Côte d’Ivoire élimine le Cameroun et file en quarts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)