Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme à six jours de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

Amériques

Vidéo : l'impressionnante éruption du volcan Villarrica au Chili

© Francisco Negroni, AFP / Agencia Uno | Le volcan Villarrica n'était pas entré en éruption depuis 15 ans.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/03/2015

Au sud du Chili, l’un des volcans les plus actifs de la région est entré en éruption pour la première fois depuis 15 ans. Des images spectaculaires que les télévisions locales ont largement diffusées.

Des flammes de lave, une colonne de cendres et de particules allant jusqu'à 3 kilomètres de haut… Considéré comme l'un des plus actifs d'Amérique du Sud, le volcan Villarrica, dans le sud du Chili, est entré en éruption mardi 3 mars, pour la première fois depuis 15 ans, entraînant l'évacuation de milliers de personnes. "On a eu peur vraiment, parce que le feu s'élevait très haut et l'explosion a été forte, très forte. On a senti le sol trembler sous nos pieds", rapporte un témoin.

>> À voir sur Les Observateurs : "Éruption spectaculaire du volcan Villarica au Chili"

Les impressionnantes images diffusées à la télévision montrent une flambée de lave rouge et or et de cendres s'échapper du Villarrica, encore plongé dans la nuit. Le tout accompagné d'une épaisse fumée noire.

Les autorités locales avaient fait retentir les sirènes juste avant la coulée de lave. L'évacuation de la population a eu lieu dans le calme. Au point du jour, le niveau d'alerte a été abaissé dans les localités voisines du volcan, excepté pour les plus proches du cratère, et les routes ont été rouvertes à la circulation. Les quelque 3 000 habitants évacués ont pu commencer à regagner leurs domiciles.

Avec AFP

 

Première publication : 04/03/2015

COMMENTAIRE(S)