Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme à six jours de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

SUR LE NET

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

Dernière modification : 16/03/2015

La Toile au chevet des habitants du Vanuatu

Au sommaire de cette édition : La Toile affiche sa solidarité avec les habitants du Vanuatu. Face à la pression des internautes, Facebook retire son émoticône « je me sens gros ». Et un jeune homme fait une démonstration de ses talents d’acrobate.

LA TOILE AU CHEVET DES HABITANTS DU VANUATU

Des arbres déracinés, des toitures de maisons arrachées, des magasins aux devantures éventrées ou encore des rues jonchées de déchets en tous genres… ces documents amateurs qui circulent en ligne illustrent l’ampleur des dégâts provoqués ce weekend par le passage du cyclone Pam sur l’archipel du Vanuatu. Des images largement relayées sur la Toile où les internautes des quatre coins de la planète se mobilisent désormais pour venir en aide aux habitants de ce petit pays du Pacifique sud.

Les utilisateurs du web sont en effet nombreux à avoir investi les réseaux sociaux pour afficher leur solidarité avec les citoyens de l’archipel victimes du cyclone dévastateur. Des internautes qui se servent notamment des hashtags #PrayforthePacific et #PrayforVanuatu pour poster des messages de soutien adressés à la population locale mais aussi pour appeler la communauté internationale à tout mettre en œuvre pour venir en aide dans les plus brefs délais aux milliers de sinistrés que compte le pays.

Une demande soutenue par plusieurs ONG qui ont d’ailleurs rapidement lancé des opérations de collectes de fonds en ligne pour tenter d’apporter un peu de réconfort à ceux qui ont tout perdu à la suite du passage du cyclone Pam. C’est entre autres le cas de la Croix Rouge et des organisations Care et Oxfam qui invitent les internautes à faire preuve de générosité à l’égard des habitants du Vanuatu en effectuant des dons sur leurs sites respectifs. Des sommes qui serviront à acquérir des denrées de première nécessité afin de permettre aux sinistrés de surmonter la difficile épreuve qu’ils traversent actuellement.

FACEBOOK RETIRE SON ÉMOTICÔNE « JE ME SENS GROS »

Depuis la semaine dernière, il n’est plus possible de sélectionner l’émoticône « Je me sens gros » sur Facebook. La firme de Mark Zuckerberg a en effet fait savoir qu’elle retirait ce visage joufflu de la liste des smileys disponibles sur le réseau social. Une décision qui intervient à la suite d’une importante campagne sur la Toile.

A l’origine de cette mobilisation, une vidéo réalisée par l’Américaine Caroline Rothstein postée sur le site Buzzfeed début février. Dans ce clip, la jeune femme évoquait les troubles de l’alimentation auxquels elle fait face depuis son plus âge, et demandait la suppression du fameux statut, au motif qu’il envoyait un message culpabilisant aux internautes souffrant de surpoids.

Une initiative qui a rapidement rencontré un large soutien sur les réseaux sociaux, où beaucoup d’internautes ont appelé les dirigeants de Facebook à supprimer l’emoji, en utilisant les mots-clés #FatIsNotaFeeling, en français « Etre gros n’est pas un sentiment ». Une demande également relayée par cette pétition en ligne paraphée par près de 17 000 personnes.

Des protestataires qui malgré leur victoire n’ont pas manqué de s’attirer les moqueries de bon nombre d’utilisateurs de Twitter, qui qualifient toute cette affaire de ridicule. Des internautes qui estiment qu’un simple émoticône ne devrait pas suffire à déclencher une telle vague d’indignation.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

#BoycottDolceGabbana est le hashtag dont se servent de nombreux internautes à travers le monde pour dénoncer les propos tenus récemment par les deux créateurs de l’enseigne de prêt-à-porter italienne Dolce Gabbana qui ont déclaré que le seul modèle familial acceptable était le modèle traditionnel fondé sur un couple composé d’un homme et d’une femme. Un point de vue qui a rapidement provoqué la colère d’une partie des utilisateurs des réseaux sociaux qui estiment que Domenico Dolce et Stefano Gabbana auraient mieux fait de se taire plutôt que de défendre une vision du monde jugée dépassée.

JOUER CONTRE LE CANCER

Jouer tout en faisant avancer la lutte contre le cancer : voici ce que propose aux propriétaires de smartphones et autres tablettes le jeu Reverse the Odds, disponible sur l’App store et Google Play. A chaque partie de ce jeu dont les puzzles sont basés sur la structure des tumeurs cancéreuses, les joueurs effectuent un travail d’analyse que ne peut accomplir un ordinateur. Les résultats sont ensuite transmis à la fondation britannique « Cancer Research UK » qui se charge de les décrypter pour faire avancer la recherche contre le cancer.

L’EVEREST ET SA RÉGION SUR GOOGLE STREET VIEW

Après le Groenland, Google étend son service Street View au Mont Everest et à sa région. Une initiative qui permet de parcourir les alentours du plus haut sommet du monde en empruntant des sentiers escarpés, mais aussi de découvrir les villages et les monastères qui bordent la montagne. Un projet conduit en partenariat avec l’alpiniste népalais Apa Sherpa.

VIDÉO DU JOUR

Assister à l’entraînement d’un jeune homme adepte de la « roue Cyr », un grand cerceau utilisé par les acrobates pour réaliser des performances artistiques… c’est ce que pourront faire les internautes en visionnant ces images récemment mises en ligne. Un clip qu’il sera possible de retrouver dans son intégralité sur le compte YouTube de la marque Go Pro.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/03/2015 Réseaux sociaux

Les Mexicains réclament le retour à l'antenne d'une journaliste

Au sommaire de cette édition : les Mexicains réclament le retour à l’antenne d’une journaliste licenciée; des mannequins souhaitent en finir avec l’appellation « grande taille »;...

En savoir plus

25/03/2015 Réseaux sociaux

Le web soutient Angelina Jolie après son ablation des ovaires

Au sommaire de cette édition : les internautes affichent leur soutien à Angelina Jolie après son ablation des ovaires; le « Twizzler Challenge » est la tendance du moment aux...

En savoir plus

24/03/2015 Réseaux sociaux

Singapour : le web rend hommage à Lee Kuan Yew

Au sommaire de cette édition : les internautes singapouriens rendent hommage à Lee Kuan Yew; les clips musicaux sans musique font un tabac en ligne; et une vidéo reproduit une...

En savoir plus

21/03/2015 Réseaux sociaux

Le "Lifi" : futur de l'internet haut débit ?

À Paris, une grande marque de maroquinerie vient d'inaugurer une boutique connectée nouvelle génération. C'est une première mondiale. Ici on se balade entre les rayons une...

En savoir plus

23/03/2015 Réseaux sociaux

Canada : la Toile mobilisée pour un garçon autiste

La Toile canadienne se mobilise pour l’anniversaire d’un garçon autiste. L’histoire d’un téléphone volé passionne les internautes américains et chinois; et un jeune homme fait du...

En savoir plus