Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : L'opposition dénonce une fraude électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brésil : le "docteur Popotin" arrêté

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde : Les bleus champions du monde : une fierté française retrouvée

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Football : l'excellence de la formation française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vincent Cassel, l’homme aux mille visages

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "Les voyous de l'État Macron"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Nouvelle loi fondamentale en Israël : "Un coup dur pour les minorités"

En savoir plus

REPORTERS

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

En savoir plus

FOCUS

Le couteau, nouvelle arme de prédilection des gangs londoniens

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 05/04/2015

France : zone de turbulences au sein de l'UOIF

© Capture d'écran France 24

Alors que le congrès annuel de l'Union des organisations islamiques de France s'ouvre, vendredi, au Bourget autour du thème "Mohammed, prophète de miséricorde et de paix", l’organisation vit, elle, des tensions en son sein. Deux de ses anciens membres, leaders d'associations de jeunes musulmans en France pointent les dérives islamistes. Enquête de nos reporters.

L'Union des organisations islamiques de France (UOIF), qui revendique plus de 250 associations membres en France, est l'une des principales organisations structurant le paysage musulman français, mais de plus en plus de voix dissonantes en son sein se font entendre. À l'instar de deux de ses anciens membres, leaders d'associations de jeunes musulmans en France, qui pointent les dérives islamistes de l'UOIF.

Si ses représentants revendiquent une pensée conforme à l’islam, dans le respect du cadre républicain français, ses détracteurs assurent que l’organisation est la vitrine des Frères musulmans en France. Membre du Conseil français du culte musulman (CFCM), cet acteur majeur de l’islam en France a traversé plusieurs crises, à commencer par son référencement comme "organisation terroriste" par les Émirats arabes unis en novembre 2014, aux côtés de 81 autres groupes ou organisations, dont Al-Qaïda, l’organisation de l’État islamique, les Shebab somaliens ou encore Boko Haram... L’UOIF a déploré une qualification "aussi insultante que ridicule", qui porte atteinte aux musulmans de France.

>> À lire sur France 24, notre reportage au Bourget à la 32e rencontre annuelle des musulmans de France

Quelques mois plus tard, en février 2015, c’est le lycée musulman Averroès de Lille – lié à l’UOIF –, qui a été la cible des critiques. Dans une tribune publiée dans "Libération", un professeur de philosophie démissionnaire dénonce "une conception de l’islam qui n’est autre que l’islamisme", ainsi que l’antisémitisme culturel des élèves. Le directeur de l’établissement scolaire a porté plainte pour diffamation.

Enfin, au lendemain des attentats de Paris, le Premier ministre Manuel Valls, en appelait à "combattre le discours des Frères musulmans dans notre pays", ce qui avait été perçu comme une déclaration visant l’UOIF en France.

L’organisation est-elle une menace pour la République française ou œuvre-t-elle pour le mieux vivre ensemble ? Nos reporters ont mené l’enquête à Paris, Lille et Nantes. Ils ont rencontré le président de l’UOIF, Amar Lasfar, mais aussi d’anciens membres, qui pointent ouvertement les dérives islamistes de l’organisation. 

Par Alexandra RENARD , Roméo LANGLOIS

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/07/2018 Amériques

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

Inflation, pauvreté, pénuries... Maracaibo, deuxième ville du Venezuela, présente à elle seule tous les symptômes d'un pays malade. Sous Chavez, Caracas avait tout misé sur le...

En savoir plus

13/07/2018 Afrique

Centrafrique : à la rencontre des ex-rebelles putschistes

En Centrafrique, pays déchiré par la guerre, les ex-rebelles putschistes rêvent désormais d'indépendance. Les reporters de France 24 James André et Anthony Fouchard sont allés à...

En savoir plus

06/07/2018 Afrique

Djibouti sous l'emprise du khat

À Djibouti, près de la moitié des hommes consomment le khat, des feuilles à mâcher qui constituent une drogue aux effets proches de l'amphétamine. En moyenne, 40 % du budget des...

En savoir plus

29/06/2018 Amériques

Vidéo : à Masaya, bastion de l’insurrection au Nicaragua

Au Nicaragua, 212 personnes ont été tuées dans la vague de contestation inédite qui touche le pays depuis deux mois. Déclenchée le 18 avril par un projet de réforme de la...

En savoir plus

22/06/2018 EUROPE

Vidéo : les opposants turcs traqués jusqu'en Europe

À la veille des élections présidentielle et législatives en Turquie, notre reporter est partie à la rencontre des opposants turcs, peu audibles dans les médias officiels. Depuis...

En savoir plus