Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : 1 an à la Maison Blanche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Liberia : le président élu, George Weah prêt à relever les défis

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Aide aux migrants : que dit la loi ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Sanseverino

En savoir plus

TECH 24

Reporty, l'application anti-délits ou pro-délation ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Gambie à l'heure d'une nouvelle ère post-Jammeh

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Avec les réformes de Macron, la France sur le retour ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Trump, un an après : derrière l'euphorie, une économie fragile ?

En savoir plus

#ActuElles

#MeToo : la France entre exception culturelle et changement de génération

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 05/04/2015

France : zone de turbulences au sein de l'UOIF

© Capture d'écran France 24

Alors que le congrès annuel de l'Union des organisations islamiques de France s'ouvre, vendredi, au Bourget autour du thème "Mohammed, prophète de miséricorde et de paix", l’organisation vit, elle, des tensions en son sein. Deux de ses anciens membres, leaders d'associations de jeunes musulmans en France pointent les dérives islamistes. Enquête de nos reporters.

L'Union des organisations islamiques de France (UOIF), qui revendique plus de 250 associations membres en France, est l'une des principales organisations structurant le paysage musulman français, mais de plus en plus de voix dissonantes en son sein se font entendre. À l'instar de deux de ses anciens membres, leaders d'associations de jeunes musulmans en France, qui pointent les dérives islamistes de l'UOIF.

Si ses représentants revendiquent une pensée conforme à l’islam, dans le respect du cadre républicain français, ses détracteurs assurent que l’organisation est la vitrine des Frères musulmans en France. Membre du Conseil français du culte musulman (CFCM), cet acteur majeur de l’islam en France a traversé plusieurs crises, à commencer par son référencement comme "organisation terroriste" par les Émirats arabes unis en novembre 2014, aux côtés de 81 autres groupes ou organisations, dont Al-Qaïda, l’organisation de l’État islamique, les Shebab somaliens ou encore Boko Haram... L’UOIF a déploré une qualification "aussi insultante que ridicule", qui porte atteinte aux musulmans de France.

>> À lire sur France 24, notre reportage au Bourget à la 32e rencontre annuelle des musulmans de France

Quelques mois plus tard, en février 2015, c’est le lycée musulman Averroès de Lille – lié à l’UOIF –, qui a été la cible des critiques. Dans une tribune publiée dans "Libération", un professeur de philosophie démissionnaire dénonce "une conception de l’islam qui n’est autre que l’islamisme", ainsi que l’antisémitisme culturel des élèves. Le directeur de l’établissement scolaire a porté plainte pour diffamation.

Enfin, au lendemain des attentats de Paris, le Premier ministre Manuel Valls, en appelait à "combattre le discours des Frères musulmans dans notre pays", ce qui avait été perçu comme une déclaration visant l’UOIF en France.

L’organisation est-elle une menace pour la République française ou œuvre-t-elle pour le mieux vivre ensemble ? Nos reporters ont mené l’enquête à Paris, Lille et Nantes. Ils ont rencontré le président de l’UOIF, Amar Lasfar, mais aussi d’anciens membres, qui pointent ouvertement les dérives islamistes de l’organisation. 

Par Alexandra RENARD , Roméo LANGLOIS

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/01/2018 Moyen-Orient

Les dernières heures de la Bataille du désert avec les milices chiites en Irak

En décembre 2017, le gouvernement irakien annonce en grande pompe la "fin officielle de la guerre contre l'organisation État islamique" (EI), mettant fin à trois années de...

En savoir plus

12/01/2018 Amériques

Vidéo : aux États-Unis, des milliers de morts sur ordonnance

Ce sont des médicaments qui tuent plus qu’ils ne soignent. Chaque jour aux États-Unis, les opioïdes, ces pilules addictives dérivés de l'opium, tuent environ 140 personnes. Ils...

En savoir plus

20/12/2017 Moyen-Orient

La résilience des coptes d'Égypte face à la menace islamiste

Depuis la révolution de 2011, les coptes d'Égypte endurent un cycle de violences sans précédent. L'arrivée au pouvoir des Frères musulmans, en 2012, s'est traduite par une série...

En savoir plus

21/12/2017 FRANCE

Documentaire : gauche, année zéro ?

En France, l’année 2017 restera dans l’histoire comme celle des grands bouleversements politiques. À seulement 39 ans, Emmanuel Macron est devenu le huitième président de la Ve...

En savoir plus

15/12/2017 Afrique

Vidéo : le Soudan du Sud, pays maudit

Au Soudan du Sud, la guerre civile qui ravage le pays depuis quatre ans l’a rendu exsangue. La famine sévit dans toutes les zones de conflit et frappe en priorité les déplacés...

En savoir plus