Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Angela Merkel, le camouflet"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason du système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

Culture

L'anticonformisme de Jean Paul Gaultier s'expose au Grand Palais

© Patrick Kovarik, AFP | La collection "Punk Cancan" et de nombreuses autres réalisations de "l'enfant terrible de la mode" est exposée au Grand Palais jusqu'au 3 août 2015.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/04/2015

Le Grand Palais présente jusqu’au 3 août l’univers du plus populaire des couturiers français : Jean Paul Gaultier. L’exposition a déjà attiré plus d’un million de visiteurs dans le monde.

L’exposition consacrée à Jean Paul Gaultier, le plus populaire des couturiers français, s’installe enfin à Paris après neuf étapes dans le monde entier dont Montréal, New York et Londres. Les Français ont jusqu’au 3 août pour découvrir et admirer au Grand Palais les collections de "l’enfant terrible de la mode".

La marinière, le corset de Madonna, les jupes pour hommes, le punk sont parmi les 175 pièces qui composent l’exposition. Une étape parisienne qui sonne comme un retour aux sources pour le créateur de 62 ans né à Arcueil, dans la banlieue sud de la capitale.

Le couturier, qui a collaboré à cette exposition lancée en 2011 par le Musée des Beaux-Arts de Montréal, explique qu'il était au départ réticent à l'idée de "rentrer dans un musée". "Je me disais : c'est pour les gens qui sont morts !", explique le créateur, qui a arrêté le prêt-à-porter en septembre pour se consacrer à la haute couture.

Le visiteur peut désormais admirer le parcours du créateur, à commencer par les fameux seins pointus de Madonna. "La première personne qui a porté les seins pointus, ce n'était pas Madonna, c'était mon ours Nana !", explique Jean Paul Gaultier. Sous sa vitrine, le jouet élimé, portant deux cônes de papier journal en guise de poitrine, accueille le visiteur dans la première salle. C'est sur lui que le couturier en herbe faisait ses premiers essais.

"Et Gaultier recréa l'homme"

Jupon en tulle sur perfecto en cuir : dès sa première collection, Jean Paul Gaultier mélange les styles et les genres, l'une de ses marques de fabrique. La fameuse jupe pour homme fait son apparition dans la collection de prêt-à-porter du printemps-été 1985 "Et Gaultier recréa l'homme". Longue, elle accompagne un costume à rayures tennis. L'homme peut aussi porter corset en plumes et traîne en tulle, comme dans la collection automne-hiver 96-97.

Une trentaine de mannequins de l'exposition sont animés, notamment celui de Jean-Paul Gaultier en marinière : leurs yeux et leurs lèvres bougent et parlent, grâce à système de projection vidéo, conçu par Denis Marleau et Stéphanie Jasmin de la compagnie canadienne UBU.

Les mannequins Farida Khelfa et Tanel Bedrossiantz, l'effeuilleuse Dita von Teese, l'accordéoniste Yvette Horner, les chanteuses Mylène Farmer et Catherine Ringer... Les muses du couturier sont nombreuses. "J'ai toujours été attiré par les personnes différentes physiquement", affirme Jean Paul Gaultier, qui invite régulièrement sur le podium des mannequins atypiques, comme le chanteur travesti Conchita Wurst, la chanteuse Beth Ditto ou l'actrice espagnole Rossy de Palma.

Avec AFP

 

Première publication : 06/04/2015

  • MODE

    Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • POLÉMIQUE

    Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • LUXE

    Le styliste star Marc Jacobs quitte Vuitton, la poule aux œufs d'or de LVMH

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)