Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme a 6 jours du scrutin

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

Amériques

En images : éruption d'un volcan chilien en sommeil depuis un demi-siècle

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/04/2015

Le volcan Calbuco, situé au sud de la Chili, s'est réveillé jeudi 23 avril, après 43 années de repos. L'éruption explosive, qui a nécessité l'évacuation de 5000 personnes, n'a fait aucun mort ni blessé.

Après 43 années de sommeil, le volcan chilien Calbuco s’est réveillé. Une deuxième éruption est survenue jeudi 23 avril, ont rapporté les autorités locales, indiquant qu'elles maintenaient l'alerte rouge.

L'alerte rouge concerne les villes de Puerto Montt et Puerto Varas, situées dans la région de Los Lagos, à environ 1 300 kilomètres au sud de Santiago. Les autorités ont décidé l'état d'exception pour catastrophe dans les localités proches du volcan, et l'armée prendra donc temporairement le contrôle de ces zones.

Cela a été une "éruption assez explosive", a raconté le vulcanologue Gabriel Orozco, du Service national de géologie et de mines (Sernageomin), à la télévision nationale. "Actuellement la colonne éruptive a une hauteur d'environ 10 kilomètres, ou un peu plus", a-t-il ajouté, et "cette éruption va faire retomber une grande quantité de cendres".

Pas de blessé ni de mort

Retransmises en direct à la télévision, les images montraient en début de soirée une épaisse colonne de fumée blanche s'élevant dans le ciel au-dessus de ce volcan situé près de la côte, d'une altitude de 2 003 mètres et inactif depuis 43 ans. Mais aucune coulée de lave n'était apparente.

Quelque 5 000 personnes, situées dans les 20 kilomètres de la zone à risque, ont été évacuées. Les classes ont été suspendues dans la région, de même que les vols au départ et à l'arrivée de cette zone."Il n'y a aucun blessé ni disparu" jusqu'à présent, a par ailleurs indiqué dans la soirée le ministre de l'Intérieur.

Il s'agit de la deuxième éruption en quelques semaines enregistrée au Chili, après celle en mars du volcan Villarrica, également situé dans le sud du pays, qui avait entraîné l'évacuation de quelque 3 600 personnes.

Le Chili compte environ 90 volcans actifs, parmi lesquels le Calbuco est considéré comme l'un des plus dangereux.

Avec AFP

Première publication : 23/04/2015

  • CHILI - BOLIVIE

    Un ministre bolivien limogé pour avoir avoir porté un veston polémique au Chili

    En savoir plus

  • CHILI

    Des pluies exceptionnelles provoquent "la désolation" dans le nord du Chili

    En savoir plus

  • CHILI

    Vidéo : l'impressionnante éruption du volcan Villarrica au Chili

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)