Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Crise migratoire en Europe: le "crash test" ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

Moyen-Orient

Les Saoudiennes obtiennent le droit de se présenter aux élections municipales

© Fayez Nureldine, AFP (archive) | Des Saoudiennes attendent leur chauffeur après leurs courses.

Vidéo par Clarence RODRIGUEZ

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/08/2015

Pour la première fois, l'Arabie saoudite a ouvert aux femmes le droit de se présenter aux élections municipales. Les prochaines se tiennent en décembre. Depuis le 22 août, elles peuvent également s'inscrire sur des listes électorales pour voter.

Les femmes saoudiennes peuvent désormais se porter candidates aux élections municipales. En vue des scrutins locaux de décembre, les circonscriptions ont ouvert leurs portes dimanche 30 août aux candidates qui aspirent au pouvoir. Une première dans le royaume ultra-conservateur où les femmes restent fortement discriminées et n'ont même pas le droit de conduire.

Autre changement d’importance : depuis le 22 août, les électrices peuvent s'inscrire sur les listes électorales pour voter.

Des centaines de femmes prêtes à se présenter

Les femmes ont 17 jours à partir de dimanche pour se porter candidates. Les opérations d'enregistrement ont commencé dans des centres qui leur sont réservés de 5 heures à 21 heures locales, séparés de ceux des hommes.

La séparation entre les sexes est la règle en Arabie saoudite où les femmes sont astreintes à une tenue les couvrant de la tête aux pieds. Elles ne peuvent travailler, voyager ou avoir un passeport sans l'autorisation d'un homme de la famille, comme le père, l'époux ou le frère.

Le quotidien à capitaux saoudiens "Al-Hayat" a récemment indiqué que quelque 200 femmes avaient manifesté leur l'intérêt à se porter candidates aux municipales prévues en décembre.

Refus de "marginaliser" les femmes

Le défunt roi Abdallah avait décidé en 2011 d'autoriser les femmes à voter et à se porter candidates pour les municipales de 2015, en affirmant à l'époque "refuser de marginaliser la femme dans la société saoudienne".

Le roi Salmane a succédé à Abdallah en janvier dernier et les spécialistes du royaume se demandent s'il poursuivra les timides réformes engagées par son demi-frère.

Avec AFP

Première publication : 30/08/2015

  • NIGERIA

    Vidéo : les femmes nigérianes, premières victimes du fléau Boko Haram

    En savoir plus

  • MAROC

    Deux Marocaines jugées pour leurs "robes provocantes" innocentées

    En savoir plus

  • DUBAÏ

    L'histoire de la noyade à Dubaï d'une femme à cause de son père datait de 1996

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)