Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bioéthique : coup d'envoi de 6 mois de débats

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Sénégal-Casamance, toutes les autorisations de coupe de bois suspendues

En savoir plus

POLITIQUE

Notre-Dame-des-Landes : une décision moins risquée pour l’exécutif ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cinéma : sur le tapis rouge du dernier film de Spielberg, "Pentagon Papers"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Péninsule coréenne : la diplomatie des Jeux olympiques fait "fondre la glace"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Aux États-Unis, l'ardoise fiscale s’alourdit pour Apple

En savoir plus

FOCUS

Moyen-Orient : enquête sur le phénomène galopant des tempêtes de sable

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Sommet franco-britannique : la "diplomatie du tapis"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement abandonne

En savoir plus

Afrique

Recyclage des déchets au Nigeria : les prouesses de Wecyclers

© Capture d'écran France 24 | La capitale du Nigeria produit 10 000 tonnes de déchets par jour.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/09/2015

Face à un amoncellement dramatique des ordures à Lagos, une entreprise de recyclage, Wecyclers, a décidé de s'attaquer au problème en ramassant un maximum de déchets dans les rues de la capitale. La société connaît un franc succès.

Olatoun Adetunji et Bilikiss Adebiyi sont deux Nigérianes qui ne manquent pas de courage. Dans une ville comme Lagos, qui produit chaque jour 10 000 tonnes de déchets, dont seuls 40 % sont collectés par les services municipaux, elles ont décidé de s'attaquer à ce problème.

Leur société, Wecyclers, créée il y a trois ans, a permis de réduire considérablement ces amoncellements d'immondices dans la capitale nigériane. Chaque jour, une armée de vélos sillonnent les quartiers pauvres, zones où les services municiapaux ne passent pas, pour récolter les déchets.

Le secret de sa réussite ? Un programme de recyclage participatif. Wecyclers permet aux communautés des quartiers les plus défavorisés d’être récompensées pour le recyclage de leurs détritus. Chaque kilo collecté chez les habitants rapporte des points qui se transforment en cadeaux. Et l'idée rencontre un franc succès.

Reportage à Lagos de Moïse Gomis et Razak Disun.
 

Première publication : 08/09/2015

  • ENVIRONNEMENT

    La moitié des arbres a disparu depuis l'apparition de l'Homme

    En savoir plus

  • ENVIRONNEMENT

    Le sac plastique indésirable en Afrique

    En savoir plus

  • ENVIRONNEMENT

    L'Afrique devrait générer plus de déchets électroniques que l'Europe d'ici 2017

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)