Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Mugabe veut mourir sur scène"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agences européennes cherchent adresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Angela Merkel, le camouflet"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée, Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ? (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : la France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason du système bancaire

En savoir plus

Economie

Tatsumi Kimishima remplace le charismatique Satoru Iwata à la tête de Nintendo

© AFP | La mort de Satoru Iwata, l'une des personnalités les plus célèbres du jeu vidéo, avait laissé un vide à la tête de Nintendo.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/09/2015

Tatsumi Kimishima a été nommé PDG de Nintendo a annoncé, lundi, le géant japonais du jeu vidéo. L'homme, qui était auparavant à la tête des ressources humaines, succède au célèbre Satoru Iwata, décédé en juillet 2015.

Le contraste entre le nouveau patron de Nintendo et l'ancien est saisissant. Tatsumi Kimishima, nommé lundi 14 septembre à la tête du géant japonais du jeu vidéo, est l'ancien directeur des ressources humaines du groupe et n'a pas une notice biographique à même d'épater l'amateur de Super Mario. Il remplace Satoru Iwata dont le décès, en juillet 2015, avait suscité une immense tristesse dans le monde du jeu vidéo. Le quinquagénaire, décédé des suites d'un cancer, était considéré comme une icône du secteur.

Le choix de remettre les clefs de la maison de Mario, Zelda, Donkey Kong à Tatsumi Kimishima peut surprendre. Son parcours ne lui confère pas l'aura d'un créateur à la Iwata (il a néanmoins travaillé sur plusieurs titres emblématiques de Nintendo comme Kirby ou Super Smash Bro.). Avant d'intégrer Nintendo en 2000, Tatsumi Kimishima a travaillé, pendant plus de 25 ans, dans le secteur bancaire.

Changement dans la continuité

Au sein de Nintendo, ce sexagénaire a occupé des postes d'encadrement et de direction, sans jamais passer par la case création de jeux vidéo. Sa fonction la plus médiatiquement exposée fut celle de directeur de Nintendo of America entre 2006 et 2013. Il avait été remplacé à ce poste par... Satoru Iwata, qui avait décidé de cumuler les fonction de PDG et directeur de la filiale américaine de Nintendo.

Cette nomination est d'autant plus surprenante que les analystes s'attendaient à voir Genyo Takeda prendre les rênes de l'entreprise. Cet ingénieur assurait, avec le très médiatique créateur de Mario Shigeru Miyamoto, l'intérim à la tête de Nintendo depuis juillet 2015. Il est connu pour avoir dirigé pendant des décennies les équipes de recherche et développement du créateur de jeu vidéo. Genyo Takeda est, notamment, l'homme de la Wii, la console de salon la plus vendue de Nintendo. La réorganisation à la tête du groupe le voit passer de président par intérim à conseiller technologique. Ce poste ressemble, pour certains, à un placard doré.

Conscient des interrogations autour de sa nomination, Tatsumi Kimishima s'est voulu rassurant. "Il n'y aura pas de changement à la stratégie initiée par l'ancien président [Satoru] Iwata" , a-t-il affirmé à la presse.

Un changement dans la continuité qui intervient à un moment crucial pour Nintendo. Le géant se cherche un avenir doré face aux smartphones triomphants et des Playstation 4 et Xbox One qui font de l'ombre à sa Wii U. Satoru Iwata avait fini par admettre, au printemps 2015, que Nintendo devait accepter de développer des jeux sur téléphone portable pour assurer sa pérennité. Genyo Takeda semble donc vouloir poursuivre cette voie.

Première publication : 14/09/2015

  • JEUX VIDEO

    Le PDG du groupe japonais Nintendo, Satoru Iwata, est mort

    En savoir plus

  • JEUX VIDÉO

    La Game Boy, pop star des années 90, fête ses 25 ans

    En savoir plus

  • JEUX VIDÉO

    Nintendo plombé par sa Wii U

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)