Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Catalogne : la procédure de divorce enclenchée ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Catalogne : la procédure de divorce enclenchée ?

En savoir plus

POLITIQUE

Interview d'Emmanuel Macron : Les "riches" et la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'art de perdre, d'Alice Zeniter

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Brexit: "si tu reviens, j'annule tout ?"

En savoir plus

FOCUS

Italie : vers l'autonomie de la Lombardie et de la Vénitie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, Sarkozy, les policiers et le football"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Chine : Xi Jinping promet "un nouveau modèle commercial" plus ouvert et plus équitable

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : le scrutin sera-t-il crédible ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 10/06/2015

"Valls à Berlin, faute ou faux-pas ?"

© France 24

Presse française, mercredi 10 juin 2015. Au menu de cette revue de presse, la polémique sur l’aller-retour de Manuel Valls à Berlin pour assister à la finale de la Ligue des champions, samedi soir, ses mesures pour doper l’emploi dans les PME, la pauvreté des enfants en France, et la Coupe du monde de foot féminine.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
A la Une de la presse française, ce matin, la polémique après le voyage express de Manuel Valls pour assister à la finale de la Ligue des champions, samedi soir, un aller-retour «à l’invitation du président de l’UEFA», d’après le Premier ministre.
 
Manuel Valls s’est-il pris les pieds dans le tapis pour les beaux yeux du Barça? Le Canard Enchaîné affirme qu’aucune réunion n’était prévue samedi soir avec Platini, effectivement rencontré, des photos en attestent, dans la tribune VIP durant le match, auquel ont également assisté deux des enfants de Valls, toujours aux frais du contribuable - 20 000 euros l’escapade en Falcon, d’après certaines estimations. «Valls marque contre son camp», juge Libération, qui estime que l’aller-retour du Premier ministre met à mal «la République exemplaire» voulue par François Hollande. En s’offrant une «escapade aux frais de l’Etat», Valls «écorne son image», confirme le Parisien, qui parle non pas de «faute» mais de «grosse gaffe».
 
Faute ou faux-pas, la polémique de l’aller-retour à Berlin tranche avec la communication très rôdée, jusque là, du Premier ministre, relève le Figaro, qui estime qu’il est «légitime qu’un chef du gouvernement bénéficie de parenthèses de détente dans un emploi du temps chargé», et que non, «il n’est pas forcément choquant qu’il ait été accompagné de deux de ses fils dès lors que leur trajet n’a généré aucun frais supplémentaire pour l’État». Néanmoins, le journal le juge «coupable d’erreurs de communication qui ne lui ressemblent pas».  Même son de cloche du côté des Echos, pour qui «l’escapade footballistique de Manuel Valls est en train de devenir un cas d’école»: « le discours du Premier ministre à Poitiers samedi a été longuement applaudi au congrès socialiste», hier, «ses propositions en faveur des PME ont plutôt été bien accueillies», «et pourtant, que risque-t-on de retenir de Poitiers et de Paris? Le faux pas de Berlin».
 
La polémique le ferait en effet presque oublier, Manuel Valls a présenté hier de nouvelles mesures pour venir en aide aux PME. « Emploi: ce qui change vraiment pour les PME», le détail de ces annonces pour «lever les freins à l’embauche» est dans les Echos. Manuel Valls fait «un (petit) pas vers plus de flexibilité», d’après l’Opinion, qui regrette que le Premier ministre ne soit pas allé plus loin.  Valls «fait un geste pour les PME», mais «braque sa gauche», constate le Figaro. La gauche de la gauche dénonce, avec l’Humanité,  «18 mesures pour doper… la précarité et brader les droits des salariés».
 
La pauvreté de nombreux salariés finit par toucher leurs enfants, a rappelé un rapport de l’Unicef publié hier. Trois millions d’enfants sous le seuil de pauvreté en France, dont 440000 ont basculé dans cette catégorie depuis 2008 -  voilà pour les chiffres, décryptés par les Décodeurs du Monde. La «moins mauvaise nouvelle», c’est que ce qu’on appelle le «dénuement matériel sévère», a peu progressé en France depuis la crise, contrairement au Royaume-Uni, à l’Italie ou à la Grèce.
 
La vraie bonne nouvelle, c’est la victoire des Bleues, qui ont réussi leur entrée, hier, dans la Coupe du monde de foot, en battant les Anglaises 1 à 0. Slate vous dit pourquoi «la coupe du monde féminine de football est MIEUX que la masculine».
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/10/2017 Revue de presse internationale

Brexit: "si tu reviens, j'annule tout ?"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 19 octobre, le discours du président Xi Jinping devant le 19ème Congrès du Parti communiste chinois. Une nouvelle...

En savoir plus

19/10/2017 Revue de presse française

"Macron, Sarkozy, les policiers et le football"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 19 octobre, la troisième journée de mobilisation de la CGT contre les ordonnances sur la réforme du Code du travail. La création...

En savoir plus

18/10/2017 Revue de presse internationale

"Le parti communiste chinois, ce n'est pas ce que vous croyez"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 18 octobre, l'ouverture du 19e Congrès du Parti communiste chinois, la reprise de la ville de Raqqa par les Forces...

En savoir plus

18/10/2017 Revue de presse française

"Premiers de corvée"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 18 octobre, l'ouverture du 19e Congrès du Parti communiste chinois, qui doit adouber le président Xi Jinping pour un deuxième...

En savoir plus

17/10/2017 Revue de presse française

"Réduire un homme à un porc est aussi vain que considérer une femme comme un objet"

Au menu de cette revue de presse française, mardi 17 octobre, la mobilisation, notamment sur les réseaux sociaux, contre le harcèlement et les agressions dont sont victimes les...

En savoir plus