Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

Mali : l'enjeu de la sécurité pour la présidentielle

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Pakistan : des législatives sous haute tension

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mokobé, le retour gagnant d'un poids lourd du rap français

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Jean-Marc Ferry : "L'Italie n'est pas structurellement xénophobe"

En savoir plus

FOCUS

Après 33 ans au pouvoir, le Cambodgien Hun Sen en passe d'être réélu

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "L'État tétanisé"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "Macron, un silence qui fait du bruit"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"Ici l'Europe", le best of : fractures et défis dans l'UE

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L'automobile perd l'un de ses grands pilotes d'industrie

En savoir plus

Economie

Manuel Valls incite les Saoudiens à investir davantage en France

© Fayez Nureldine, AFP | Le Premier ministre Manuel Valls au deuxième forum économique franco-saoudien à Riyad.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/10/2015

Le Premier ministre Manuel Valls a appelé les entreprises saoudiennes à investir davantage en France lors du deuxième Forum économique franco-saoudien à Riyad, lundi.

Les images des salariés d'Air France qui s'en prennent à leurs dirigeants ? "Ces événements n'ont rien à voir avec ce qu'est la France qui se réforme", a martelé le Premier ministre Manuel Valls lors de son déplacement en Arabie saoudite, à l'occasion du deuxième Forum économique franco-saoudien, lundi 12 octobre.

L'objectif avoué du chef du gouvernement français : vanter l'attractivité de l'Hexagone et rassurer le monde des affaires saoudiens. "Venez en France, venez investir, c'est le moment plus que jamais", a-t-il lancé aux entrepreneurs du riche émirat.

"Vieux cliché"

Manuel Valls leur a rappelé que la France était troisième investisseur dans le royaume saoudien et qu'il existait des possibilités de développement des activités des entreprises saoudiennes en France. Il a expliqué à l'assistance que l'heure n'était plus au "vieux cliché qui voudrait que la France soit bloquée, entravée et parfois incapable de se réformer".

Le Premier ministre a fait, à l'occasion de se déplacement, le service après-vente des réformes initiées par son gouvernement (loi Macron, pacte de responsabilité etc.) dans  l'espoir de repartir avec plusieurs accords commerciaux en poche. Il devrait signer mardi plusieurs contrats "significatifs" ou "conséquents", selon des sources officielles françaises.

Avec AFP

Première publication : 13/10/2015

  • FRANCE

    La loi Macron définitivement adoptée vendredi à l'Assemblée

    En savoir plus

  • FRANCE

    Code du travail : Manuel Valls veut une réforme avant l'été 2016

    En savoir plus

  • FRANCE

    Valls veut doper l'emploi dans les PME grâce à un "Small business act"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)