Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

Afrique

Côte d'Ivoire : le président Ouattara reconduit son équipe gouvernementale

© Sia Kambou, AFP | Le président ivoirien Alassane Ouattara lors de son investiture pour un second mandat, le 3 novembre, à Abidjan.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/11/2015

Fraîchement réélu avec plus de 83 % des suffrages exprimés, le président ivoirien, Alassane Ouattara, a décidé de maintenir le gouvernement avec qui il a dirigé le pays durant son premier mandat.

On prend les mêmes et on recommence. Au lendemain de son investiture pour un nouveau mandat de cinq ans, le président ivoirien Alassane Ouattara a présidé, mercredi 4 novembre, son premier Conseil des ministres avec les mêmes membres du gouvernement qui ont accompagné son premier mandat. "J'ai décidé de continuer avec la même équipe. Le gouvernement est maintenu en fonction", a déclaré le chef de l’État réélu avec 83,66 % des suffrages exprimés lors du premier tour de la présidentielle du 25 octobre.

>> À voir dans le Débat de France 24 : "La réconciliation, un défi de taille pour Ouattara"

Nommé le 21 novembre 2012, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, 72 ans, reste ainsi chef d'un gouvernement de 28 ministres. Une reconduction qu’Alassane Ouattara a expliquée par son bon score enregistré lors de la présidentielle mais aussi par sa volonté de maintenir le cap de sa politique.

"Les attentes sont nombreuses"

"Je voudrais vous féliciter ainsi que le gouvernement pour l'important travail accompli en si peu de temps. Ce plébiscite [score présidentiel] est la reconnaissance de ce travail [...] les Ivoiriens ont adhéré à notre vision" a-t-il déclaré lors du Conseil. Le président a également appelé de ses vœux la construction d'une "Côte d'Ivoire nouvelle", promettant de renforcer le processus de réconciliation, de mieux redistribuer les richesses et de rédiger une nouvelle constitution qui supprimerait, notamment, la notion d’ivoirité.

>> À lire sur France 24 : "La réconciliation, ça prend du temps"

Selon lui, "les attentes sont nombreuses et nous devons en tenir compte [...] je veux des résultats concrets dans l'emploi des jeunes [...] et le renforcement des principes de bonne gouvernance." Durant la campagne, Alassane Ouattara s'est notamment engagé à endiguer le fléau de la corruption, qui "est devenue la norme, n'épargnant aucun secteur d'activité", selon un récent rapport de la Haute Autorité pour la bonne gouvernance (HABG), créée en 2013.

Avec AFP

Première publication : 04/11/2015

  • CÔTE D'IVOIRE

    Présidentielle ivoirienne : une participation à 60 % et un scrutin "crédible"

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara réélu pour 5 ans dès le premier tour

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Alassane Ouattara : "Cette confiance renouvelée, c'est exceptionnel"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)