Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

L'Italie entre dans une zone d'incertitude

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'échec de Renzi: avoir sous-estimé la brutalité sociale de sa politique"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La "castritude" selon Ségolène Royal"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : le président sortant Yahya Jammeh reconnaît sa défaite

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande, candidat au départ....

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Référendum en Italie : un scrutin à risque pour Matteo Renzi

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Présidentielle 2017 : la nouvelle donne.

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

PIB : la richesse se fait tirer le portrait

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

François Fillon est-il le "Thatcher français" ?

En savoir plus

FRANCE

Attaques à Paris : les premiers kamikazes identifiés dimanche, un suspect recherché

© Dominique Faget, AFP | Une patrouille devant "Le Carillon", dimanche 15 novembre.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/11/2015

Trois kamikazes, auteurs des attentats qui ont coûté la vie à 129 personnes vendredi à Paris ont été identifiés. Des perquisitions et des arrestations ont eu lieu dimanche en France et en Belgique. Retour sur les derniers événements.

  • Selon un bilan encore provisoire, 129 personnes ont été tuées, dans plusieurs fusillades et explosions vendredi 13 novembre au soir à Paris et aux abords du Stade de France.
     
  • Les attentats ont été revendiqués par l'organisation État islamique.
     
  • Selon le procureur de Paris, trois équipes coordonnées ont mené les attaques à Paris et au Stade de France, à Saint-Denis. 
     
  • Trois frères sont impliqués dans l'enquête, selon des sources proches du dossier : Brahim Abdeslam, l'un des kamikazes, Mohamed, en garde à vue en Belgique. Le troisième, Abdeslam Salah, pourrait être l'un des kamikazes ou être en fuite. Un appel à témoin a été lancé dans la soirée contre cet "individu dangereux", également visé par un mandat d'arrêt international émis par la justice belge.
     
  • Sept personnes ont été arrêtées à Bruxelles. Des vérifications sont en cours pour établir le lien avec les attaques de Paris.
     
  • François Hollande a décrété l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire français et le contrôle des frontières a été rétabli. Le président de la République prévoierait de demander son maintien pour trois mois supplémentaires.
     
  • Des rassemblements ont eu lieu en France et à Paris dimanche, notamment place de la République, malgré l'état d'urgence. En début de soirée, des rumeurs infondées de fusillades ont provoqué panique et confusion dans plusieurs quartiers de Paris
     
  • La police a appelé les Parisiens à rester chez eux. Toutes les manifestations sont annulées et les écoles fermées jusqu'à lundi. Un numéro d'urgence a été ouvert pour les proches de victimes : 08 00 40 60 05 et un autre, le 197 pour l'enquête.

     

France 24 en direct

Pour suivre notre liveblog depuis votre smartphone ou tablette, rendez-vous sur notre site mobile.

Première publication : 13/11/2015

  • ATTAQUES À PARIS

    Paris endeuillée par les attentats les plus meurtriers de son histoire

    En savoir plus

  • ATTAQUES À PARIS

    "Il n'y a plus que des bruits de balles qui retentissent dans ma tête"

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Démonstration de solidarité internationale après les attentats de Paris

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)