Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Congrès du Parti Communiste Chinois : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Congrès du Parti Communiste Chinois : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

FOCUS

La pollution aux PCB, l'autre scandale qui vise Monsanto

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"The Square" : Palme d'or cynique sur notre société occidentale

En savoir plus

FACE À FACE

Interview d'Emmanuel Macron : François Hollande "ne passera rien" au président

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le parti communiste chinois, ce n'est pas ce que vous croyez"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Chine : Xi Jinping veut "ouvrir davantage" l'économie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Premiers de corvée"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Non, l'attentat de Mogadiscio n'a pas été oublié par les médias

En savoir plus

FRANCE

Attaques à Paris : les premiers kamikazes identifiés dimanche, un suspect recherché

© Dominique Faget, AFP | Une patrouille devant "Le Carillon", dimanche 15 novembre.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/11/2015

Trois kamikazes, auteurs des attentats qui ont coûté la vie à 129 personnes vendredi à Paris ont été identifiés. Des perquisitions et des arrestations ont eu lieu dimanche en France et en Belgique. Retour sur les derniers événements.

  • Selon un bilan encore provisoire, 129 personnes ont été tuées, dans plusieurs fusillades et explosions vendredi 13 novembre au soir à Paris et aux abords du Stade de France.
     
  • Les attentats ont été revendiqués par l'organisation État islamique.
     
  • Selon le procureur de Paris, trois équipes coordonnées ont mené les attaques à Paris et au Stade de France, à Saint-Denis. 
     
  • Trois frères sont impliqués dans l'enquête, selon des sources proches du dossier : Brahim Abdeslam, l'un des kamikazes, Mohamed, en garde à vue en Belgique. Le troisième, Abdeslam Salah, pourrait être l'un des kamikazes ou être en fuite. Un appel à témoin a été lancé dans la soirée contre cet "individu dangereux", également visé par un mandat d'arrêt international émis par la justice belge.
     
  • Sept personnes ont été arrêtées à Bruxelles. Des vérifications sont en cours pour établir le lien avec les attaques de Paris.
     
  • François Hollande a décrété l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire français et le contrôle des frontières a été rétabli. Le président de la République prévoierait de demander son maintien pour trois mois supplémentaires.
     
  • Des rassemblements ont eu lieu en France et à Paris dimanche, notamment place de la République, malgré l'état d'urgence. En début de soirée, des rumeurs infondées de fusillades ont provoqué panique et confusion dans plusieurs quartiers de Paris
     
  • La police a appelé les Parisiens à rester chez eux. Toutes les manifestations sont annulées et les écoles fermées jusqu'à lundi. Un numéro d'urgence a été ouvert pour les proches de victimes : 08 00 40 60 05 et un autre, le 197 pour l'enquête.

     

France 24 en direct

Pour suivre notre liveblog depuis votre smartphone ou tablette, rendez-vous sur notre site mobile.

Première publication : 13/11/2015

  • ATTAQUES À PARIS

    Paris endeuillée par les attentats les plus meurtriers de son histoire

    En savoir plus

  • ATTAQUES À PARIS

    "Il n'y a plus que des bruits de balles qui retentissent dans ma tête"

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Démonstration de solidarité internationale après les attentats de Paris

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)