Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : la justice exige la nomination d'un gouvernement d'union nationale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Irlande: référendum historique sur l'avortement

En savoir plus

TECH 24

VivaTech 2018 : Paris veut s'imposer sur la mappemonde du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Coalition populiste en Italie : une nouvelle crise en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Données personnelles : qui a peur du RGPD ?

En savoir plus

#ActuElles

Salvador : en prison pour une fausse couche

En savoir plus

MODE

Anti_Fashion, mais pas anti-mode !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 7h45.

Dernière modification : 04/12/2015

"Les barrages au Brésil vont émettre un gaz encore plus dangereux que le carbone"

© Capture d'écran France 24

Dans un entretien accordé à France 24, Raoni Metuktire, le chef traditionnel des Kayapos d’Amazonie, annonce le lancement d’une alliance des peuples indigènes du monde entier pour défendre leur mode de vie.

Alors que se tient la COP21 à Paris, Raoni Metuktire, le chef traditionnel des Kayapos d’Amazonie, fustige les énergies prétendues vertes, comme les barrages ou les agrocarburants qui dévastent les forêts. Et de rappeler, sur le plateau de France 24, que l’Amazonie est toujours menacée de disparition. 

La figure emblématique du combat des Indiens d'Amazonie pour la préservation de leur forêt dénonce les mensonges de Lula et de Dilma Rousseff qui prétendent défendre les opprimés mais servent les puissants. Raoni Metuktire lance aussi un appel en faveur de la création du crime d’"écocide", qui ferait porter une responsabilité pénale à ceux qui détruisent la nature et qui sont pour le moment seulement passibles de sanctions financières.

Par Marc PERELMAN

Nos invités

RAONI METUKTIRE

CHEF SUPRÊME DU PEUPLE KAYAPO EN AMAZONIE BRÉSILIENNE

KANATO YAWALAPITI

Représentant des peuples indigènes du Haut-Xingu (Brésil)

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/05/2018 Génocide rwandais

Ministre rwandaise des Affaires étrangères : "Paris et Kigali ont pris un nouveau départ"

France 24 a reçu Louise Mushikiwabo, la ministre des Affaires étrangères du Rwanda, tandis que le président rwandais Paul Kagamé, qui n'avait pas été reçu à l'Élysée depuis 2011,...

En savoir plus

20/05/2018 Mondial-2018

Mehdi Benatia : "Je rêve d’emmener le Maroc au bout du Mondial-2018"

Capitaine de l’équipe nationale de football du Maroc et défenseur de la Juventus de Turin, Mehdi Benatia est l’invité de France 24. Le footballer revient sur le chemin qui l’a...

En savoir plus

20/05/2018 Hongrie

Hongrie : "Bruxelles ne devrait pas punir un peuple pour son gouvernement"

Peter Medgyessy, Premier ministre de la Hongrie entre 2002 et 2004, est l’invité de France 24. Bien qu’ayant reconnu le caractère démocratique de la réélection de Viktor Orban en...

En savoir plus

19/05/2018 Festival de Cannes

Daniel Cohn-Bendit : "Être jeune aujourd'hui est plus difficile qu'en Mai 68"

Depuis le Festival de Cannes, France 24 a reçu Daniel Cohn-Bendit et Romain Goupil, les deux auteurs du documentaire "La traversée". Cinquante ans après Mai 68, l'homme politique...

En savoir plus

16/05/2018 Amériques

Maduro : "La présidentielle sera un succès malgré les persécutions de Washington"

Le président vénézuélien, Nicolás Maduro, s'est longuement exprimé au micro de France 24, depuis Caracas, dans un entretien exclusif accordé à Marc Perelman. Il a évoqué les...

En savoir plus