Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Union Européenne : la montée des égoïsmes ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Union Européenne : la montée des égoïsmes ? (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Corée du Nord : pour Séoul, "il est encore temps" de négocier

En savoir plus

FOCUS

Chili : la version officielle de la mort de Pablo Neruda scientifiquement contredite

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ayo, le Nigeria aux couleurs de "Paname"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un plébiscite en Vénétie pour l'autonomie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après la jungle de Calais, un nouvel espoir"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Andrej Plenkovic : "Je ne pense pas qu’il y ait une menace d’éclatement des États au sein de l’UE"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Stéphanie Gibaud, lanceuse d'alerte : "Dire la vérité est un acte citoyen"

En savoir plus

Sports

Renault rachète l'écurie Lotus et revient en Formule 1 "dès 2016"

© Mark Thompson / GETTY IMAGES / AFP | Renault a acconcé son retour à la compétition "dès 2016".

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/12/2015

C'est désormais officiel,Renault revient en Formule 1. Le constructeur automobile français a annoncé le rachat de l'écurie Lotus par la voix de son PDG Carlos Ghosn. L’écurie sera sur pied dès 2016.

Cinq ans après avoir déserté les paddocks, Renault revient en Formule 1 dès l'année prochaine. Le constructeur historique français, dont l'âge d'or dans cette discipline remonte aux années 1990, a officialisé la nouvelle jeudi 3 décembre avec le rachat de l'écurie Lotus.

"Renault avait deux options : revenir à 100 % ou sortir complètement" du monde de la F1, a déclaré son PDG Carlos Ghosn, cité dans un communiqué. "Après analyse détaillée, j'ai pris ma décision : Renault sera présent en Formule 1 dès 2016." Le groupe avait annoncé mi-septembre une lettre d'intention concernant l'acquisition de Lotus F1 Team au fonds d'investissement luxembourgeois Genii Capital.

"Le travail se poursuit pour mettre en œuvre dans les meilleurs délais l'accord concernant l'acquisition de Lotus F1 Team, qui est en effet apparue comme la meilleure écurie partenaire", a ajouté le groupe.

Dans une interview au "Figaro", Carlos Ghosn a expliqué que la Formule 1 permettrait de stimuler le développement technologique de l'entreprise et de développer la marque au losange sur des marchés comme l'Inde, la Chine, le Brésil ou la Russie.

"Nous avons besoin de renforcer la marque Renault dans ces marchés. L'écurie de Formule 1 Renault sera un excellent moyen de le faire. C'est une compétition très importante dans ces pays émergents", a-t-il ajouté. "Renault sera la seule marque généraliste présente en Formule 1 avec sa propre écurie."

Le constructeur, qui avait conservé un statut de motoriste avec l'écurie "Red Bull", donnera en janvier des précisions sur son organisation, ses objectifs, ses partenaires et le nom de ses pilotes. Selon "L’Équipe", il pourrait s’agir de l’expérimenté Pastor Maldonado, et d’un débutant, Jolyon Palmer, vainqueur du GP2 en 2014.

Renault se donne trois ans pour que sa future écurie soit compétitive.

Avec Reuters
 

Première publication : 04/12/2015

  • FORMULE 1

    L’Iran va-t-il bientôt accueillir son propre Grand Prix de F1 ?

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Ayrton Senna, 20 ans après sa mort la légende reste intacte

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)