Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme a 6 jours du scrutin

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

EUROPE

"Time" élit Angela Merkel personnalité de l'année 2015

© Tobias Schwarz, AFP | La chancelière allemande Angela Merkel lors d'un discours à Berlin, le 7 décembre 2015.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/12/2015

Le magazine américain "Time" a désigné la chancelière allemande Angela Merkel comme personnalité de l'année 2015. Elle devance dans ce classement le chef de l'organisation État islamique Abou Bakr al-Baghdadi et l'homme d'affaires Donald Trump.

Un an après avoir couronné ceux qui combattent Ebola, le magazine américain "Time" a désigné, mercredi 9 décembre, Angela Merkel personnalité de l’année 2015.

En la choisissant, l’hebdomadaire américain a expliqué dans un communiqué avoir voulu saluer sa capacité à faire face aux défis qui se sont présentés à l'Europe tout au long de l'année. "Parce qu'elle a demandé davantage à son pays que la plupart des politiciens auraient osé, parce qu'elle a tenu bon face à la tyrannie et à l'opportunisme et parce qu'elle a amené un leadership moral ferme dans un monde où il se fait rare, Angela Merkel est la personnalité de l'année de Time".

Devant Baghdadi et Trump

La directrice de publication de "Time", Nancy Gibbs, a notamment évoqué la réaction d'Angela Merkel face à la crise grecque, à celle des migrants et sa réponse face à la menace du groupe État islamique. "Vous pouvez être d'accord ou pas avec elle, mais elle ne choisit pas le chemin le plus facile", a-t-elle estimé.

Dans ce classement annuel, la chancelière allemande a devancé, dans l'ordre, le chef de l'organisation État islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, le candidat américain à la primaire républicaine Donald Trump, le mouvement américain pour les droits des Noirs Black Lives Matter et le président iranien Hassan Rohani.

Concernant Abou Bakr al-Baghdadi, Nancy Gibbs a justifié ce choix sur la chaîne NBC. "Rien n'est impossible. Nous avons désigné de grands méchants par le passé", a expliqué la directrice de publication, rappelant qu'Adolf Hitler avait été nommé personnalité de l'année.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 09/12/2015

  • FRANCE

    Hollande appelle l'Allemagne à s'engager davantage dans la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Après Obama, Hollande rencontre Merkel et Poutine

    En savoir plus

  • MÉDIAS

    Selon le classement "Forbes", Vladimir Poutine reste l'homme le plus puissant du monde en 2015

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)